Chien d’eau espagnol

Le Chien d’eau espagnol est un chien de taille moyenne, très robuste, à la robe caractéristique des chiens d’eau. C’est aussi et surtout un chien polyvalent qui peut à la fois accompagner les bergers et les chasseurs. Sa rusticité lui permet de pouvoir travailler dans les pires conditions sans pour autant montrer une quelconque faiblesse. Docile, réceptif et sociable, c’est également un chien de famille très agréable.

Sa fiche d'identité

Noms : Chien d’eau espagnol, Perro de agua espanol, Chien turc.

Groupe : Groupe n°8 : Chiens rapporteurs de gibier, chiens leveurs de gibier, chiens d’eau. – Section n°3 : Chiens d’eau. Sans épreuve de travail.

Taille : entre 44 et 50 cm au garrot pour les mâles et entre 40 et 46 cm au garrot pour les femelles.

Poids : entre 18 et 22 kg pour les mâles et entre 14 et 18 kg pour les femelles.

Couleur : la robe peut être unicolore (blanche, noire ou marron) ou bicolore (blanche et noire ou blanche et marron).

Corps : physique d’athlète. Le corps est assez étiré mais le chien d’eau espagnol est bien proportionné.

Poil : il est de texture laineuse et bouclé lorsqu’il est court. Autrement, lorsqu’il est long, de grandes cordes se dessinent.

Entretien du poil : il est possible de tondre son Chien d’eau espagnol mais le standard précise que cela ne doit pas être pour des raisons esthétiques.

Tête : elle est puissante et portée élégamment. Le crâne est plat et le stop peu marqué.

Yeux : de forme oblique, ils sont de couleur noisette ou marron, en accord avec la couleur de la robe.

Oreilles : elles sont attachées mi-haut, triangulaires et pendantes.

Queue : elle est attachée à mi-hauteur. La caudectomie n’est plus autorisée mais elle était pratiquée sur certains sujets de cette race.

Espérance de vie : environ 12 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : c’est avant tout un chien de travail qui a besoin de se dépenser et d’être stimulé le plus régulièrement possible.

Il a besoin d’un maître sportif et dynamique qu’il l’emmène pratiquer de nombreuses activités canines.

Activités possibles : très compétent, s’il est bien entraîné ce chien peut exceller dans de nombreuses disciplines, telles que l’agility, la chasse, les cani-sports de traction, le pistage et bien évidemment toutes les activités aquatiques.

Vie en appartement : possible.

Note : vivre en milieu citadin, qui plus est en appartement, n’est possible que si le Chien d’eau espagnol a la possibilité tous les jours de pouvoir courir dans de vastes espaces.

Il ne pourra supporter de faire uniquement des balades de quartier plusieurs jours de suite.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : la cohabitation avec des enfants est tout à fait envisageable avec ce chien gai, actif et joueur. Toutefois, des règles de sécurité devront être instaurées pour garantir la sécurité de tous.

En effet, même le chien le plus gentil du monde peut avoir ses limites et perdre patience si des enfants lui manquent de respect et le traite comme une vulgaire peluche.

Cout d'acquisition : il faut compter en moyenne 600€ pour adopter un Chien d’eau espagnol inscrit au LOF.

Budget mensuel : il faut compter environ 30€/mois pour subvenir aux besoins d’un chien de ce gabarit, en lui proposant une alimentation de qualité, adaptée à ses besoins.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : le Chien d’eau espagnol s’entend plutôt bien avec ses congénères ainsi qu’avec les chats, notamment s’il est habitué à leur présence dès son plus jeune âge.

Une socialisation précoce et de qualité est toutefois nécessaire, notamment pour que ce chien apprenne et renforce ses codes canins pour interagir sereinement avec ses semblables, mais aussi pour qu’il contrôle ses instincts de chasse vis à vis des autres animaux de compagnie de la maison.

Robustesse : c’est un chien particulièrement robuste qui ne connaît pas de pathologies particulières.

Son histoire

Cette race existe depuis de nombreux siècles en Espagne (et plus principalement en Andalousie) mais son histoire reste très floue. Ce qui est sûr, c’est que le Chien d’eau espagnol est une race très ancienne, présente sur la péninsule ibérique depuis très longtemps. Ses origines seraient similaires à celles du Barbet. Plus connu sous le nom de “Chien turc” dans sa région d’origine, il est là-bas utilisé principalement comme chien de berger.

Son caractère

Le Chien d’eau espagnol est un chien vaillant, très fidèle et bien équilibré. C’est un chien très polyvalent qui peut à la fois être utilisé pour la chasse, la pêche ou comme chien de berger.

De plus, il est docile, toujours de bonne humeur et assez sociable, ce qui en fait un parfait compagnon pour toute la famille.

Son éducation

Il n’est pas difficile d’éduquer un Chien d’eau espagnol, bien au contraire, car c’est un chien qui est très réceptif et a de belles capacités d’apprentissage et de compréhension. Il assimile rapidement ce que l’on attend de lui si tant est que l’approche éducative soit bienveillante, cohérente et à la fois ferme et douce.

Ses éventuels problèmes de santé

Il faut simplement faire attention à l’entretien de son poil mais aussi au nettoyage régulier de ses oreilles tombantes qui peuvent rapidement s’infecter. Les otites sont également à prévenir pour ce chien d’eau.


Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

0a373dbfc566a3a6a1e91d840b27f2b5||||||||||||||||