Chien de montagne des Pyrénées

Le Chien de Montagne des Pyrénées est un chien aussi doux que fort. Il sera très proche de son groupe social et saura le défendre à tout prix grâce à son grand courage et sa puissante force de dissuasion.

Sa fiche d'identité

Noms : Chien de Montagne des Pyrénées, Patou, Mâtin des Pyrénées, Grand Pyrénéen, Pyrenean Mountain Dog.

Groupe : Groupe n°2 : Chiens de type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes et chiens de montagne et de bouvier suisses. - Section n°2.2 : Molossoïdes, type montagne. Sans épreuve de travail.

Hauteur au garrot : entre 70 et 80 cm pour les mâles et entre 65 et 75 cm pour les femelles.

Poids : entre 56 et 64 kg pour les mâles et entre 50 et 59 kg pour les femelles.

Couleur : le Chien de Montagne des Pyrénées est entièrement blanc, avec éventuellement des taches gris clair. Il peut également être jaune pâle ou orange sur le tête, les oreilles, à la base de la queue et sur quelques autres endroits de son corps.

Poil : le poil du Chien de Montagne des Pyrénées est long et dense avec un sous-poil fourni et de qualité.

Entretien du poil : l’entretien du poil du Chien de Montagne des Pyrénées devra être hebdomadaire pour garder une bonne qualité de poil et quotidien lors des périodes de mues.

Corps : le cou est très musclé et robuste. Le thorax quant à lui est profond.

Tête : la tête du Patou est bien proportionnée au reste du corps. Le stop est en pente douce, son crâne est légèrement bombé et les côtés de sa tête sont aplatis.

Yeux : les yeux du Chien de Montagne des Pyrénées sont plutôt petits, en amandes et de couleur brun ambré.

Oreilles : les oreilles du Chien de Montagne des Pyrénées sont finalement assez petites, en forme de triangle et arrondies aux extrémités. Couchées contre la tête au repos et portées haut lorsque le chien est en éveil.

Queue : la queue du Chien de Montagne des Pyrénées est bien fournie en poils. Elle est portée basse lorsque le chien est au repos et s’arrondit sur le dos lorsqu’il est en action.

Espérance de vie : environ 11 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Chien de Montagne des Pyrénées aura besoin de grandes balades pour se défouler physiquement mais aussi énormément d’exercices pour le stimuler mentalement afin d’éviter qu’il ne s’ennuie.

Il faudra toutefois veiller à ne pas lui proposer d’exercices et jeux trop intenses physiquement parlant pour ne pas qu’il force de trop, notamment sur ses articulations. C’est souvent le « problème » des chiens de grande taille.

Activités possibles : grandes balades, apprentissages de tours adaptés à sa morphologie, jeux, pistage, etc.

Vie en appartement : déconseillé.

Note : cest principalement de par son grand gabarit que le Chien de Montagne des Pyrénées ne sera pas un chien d’appartement heureux. En effet, il aura besoin de beaucoup d’espace afin de s’épanouir pleinement.

Toutefois, même s’il a accès à un grand jardin, le Chien de Montagne des Pyrénées ne pourra se contenter de quelques sorties dans ce dernier, il aura besoin de longues balades quotidiennes pour être bien dans ses pattes.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Chien de Montagne des Pyrénées est aussi grand que doux, il sera le parfait compagnon d’enfants avec lesquels il saura se montrer très affectueux et joueur.

Toutefois, comme avec n’importe quel chien, il sera indispensable de mettre en place des règles de vie à la maison que tout le monde devra respecter afin que la cohabitation soit saine, harmonieuse et surtout sécurisée.

Coût d'acquisition : il faudra compter en moyenne 1000€ pour acquérir un Chien de Montagne des Pyrénées.

Budget mensuel : il faudra compter en moyenne 70€ par mois pour subvenir aux besoins du Chien de Montagne des Pyrénées, en lui proposant une alimentation de qualité. De plus, il faudra compter également un budget supplémentaire en entretien pour les sujets d’exposition.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : si une socialisation de qualité est proposée dès le plus jeune âge du Chien de Montagne des Pyrénées, il pourra tout à fait cohabiter avec d’autres animaux.

On pourrait penser que son passé de chien de garde de troupeaux pourrait l’aider à accepter et tolérer les autres animaux, cependant, ses capacités de garde de troupeaux n’étant quasiment plus utilisées désormais, une très bonne socialisation doit être mise en place pour éviter tout comportement agressif, que ce soit envers ses congénères ou envers d’autres animaux.

Robustesse : le Chien de Montagne des Pyrénées est un chien particulièrement solide et robuste. Il ne craint pas le froid grâce à son poil et son sous poil de grande qualité.

Son histoire

Le Chien de Montagne des Pyrénées provient, comme son nom l’indique, des Pyrénées et est une race très ancienne. Il a été initialement utilisé pour garder les troupeaux et éloigner les prédateurs. Au Moyen-Âge il était même utilisé pour garder les châteaux. La FCI reconnaît officiellement la race en janvier 1955.

Son caractère

Le Chien de Montagne des Pyrénées étant un protecteur né, il sera donc très virulent face à des situations qu’il considérera comme dangereuses pour son groupe social. Particulièrement affectueux, il peut toutefois « faire peur » et doit donc être éduqué par des maîtres avertis qui sauront contrôler et gérer son grand gabarit.

De plus, il faut savoir que son instinct de protecteur le rend donc méfiant des étrangers, il ne fera donc pas confiance facilement et à l’adoption, une forte relation doit de suite être créée entre le Chien de Montagne des Pyrénées et ses maîtres.

Son éducation

Le Chien de Montagne des Pyrénées est un chien qui, à défaut d’être méchant, peut se montrer têtu, il aura donc besoin d’une éducation ferme, mais juste et cohérente, dès son plus jeune âge.

De plus, sa grande taille le rend très puissant, il faudra donc par exemple lui apprendre rapidement à marcher en laisse sans tirer.

Ce n’est pas un chien à mettre entre les mains de maîtres novices car s’il n’est pas bien éduqué, le Chien de Montagne des Pyrénées peut devenir une vraie contrainte (et pas des moindres) au quotidien.

Ses éventuels problèmes de santé

Comme pour beaucoup de grands chiens, le Chien de Montagne des Pyrénées n’échappe pas aux éventuels problèmes de dysplasie de la hanche et du coude.




Une réaction

  • Le patou est un chien très élégant, il en impose mais vu son gabarit c’est très important je dirais meme indispensable de bien le dresser et de le sortir aussi.

Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

8e9d5f66268b8eedf59566de0b1b27b6NNNN