Chihuahua

Le Chihuahua est la race de chien la plus petite au monde et elle est très populaire, avec un nombre d’adoptions qui a doublé entre 2009 et 2015. Très apprécié pour sa petite taille et ses qualités de chien de compagnie, le Chihuahua reste un chien qui peut se montrer caractériel, voire agressif, notamment s’il n’est pas éduqué et socialisé. Adopter un Chihuahua doit être un plaisir et une joie, mais il ne faudra pas oublier de le considérer comme un chien ! Ainsi donc, apprendre à lui poser des limites, l’éduquer, le socialiser et ne pas le surprotéger seront vos principales missions, si vous souhaitez adopter un Chihuahua.

Sa fiche d’identité

Nom : Chihuahua.

Groupe : Groupe n°9 : chiens d’agrément et de compagnie – Section n°6 : Chihuahueño. Sans épreuve de travail.

Hauteur au garrot : entre 16 et 30 cm.

Poids : entre 0,5 et 3 kg.

Couleur : toutes les couleurs et combinaisons de couleurs sont possibles. Il n’y a que le Chihuahua couleur merle qui n’est pas autorisé.

Poil : le Chihuahua peut avoir le poil court ou le poil long.

A savoir : il est interdit de faire se reproduire un Chihuahua à poil court avec un Chihuahua à poil long. Par ailleurs, le mariage de deux Chihuahua à poil court pourra donner naissance à des chiots à poil court ou long. En revanche, des chiots issus de parents à poil long auront forcément les poils longs eux aussi.

Entretien du poil : si votre Chihuahua est à poil court, un brossage régulier sera amplement suffisant. En revanche, si vous adoptez un Chihuahua à poil long, vous devrez être plus rigoureux sur son entretien. Attention à habituer positivement votre Chihuahua très jeune à être manipulé et toiletté afin que cela devienne un plaisir pour lui comme pour vous par la suite.

Corps : compact et bien construit.

Tête : il existe deux types de Chihuahua. Ceux à la tête plus étroite et au museau plus allongé, appelé le Chihuahua “tête de cerf” et ceux avec une tête plus arrondie et un museau plus court, appelé Chihuahua “tête de pomme”. Par ailleurs, la zone crânienne peut être très fragile, notamment pour les chiots. Il faudra donc, à l’instar des bébé humains, être vigilant et ne jamais tapoter le haut de leur tête.

Yeux : plutôt à tendance “globuleuses”, ils sont plutôt gros par rapport au reste de la tête. De plus, les yeux sont de couleur plutôt foncée.

Oreilles : dressées et pointues.

Queue : de longueur moyenne, souvent dressée.

Espérance de vie : environ 14 ans.

Besoin de dépenses : modéré.

Note : le Chihuahua est un chien de compagnie, par conséquent son besoin de dépense sera évidemment moins important que celui d’un Malinois, par exemple. Néanmoins, votre Chihuahua aura besoin d’une dépense journalière pour se sentir bien. Ainsi, une balade quotidienne de 30 minutes, en dehors du jardin, sera le minimum à lui accorder pour son équilibre et son bien-être.

Activités possibles : le Chihuahua de par sa petite taille et son rôle de chien de compagnie ne sera pas le bon candidat pour les activités sportives. Bien entendu, il sera capable et appréciera participer à la vie de famille, mais lui proposer des activités physiques ou sportives intenses ne sera pas forcément possible.

Vie en appartement : possible.

Note : bien entendu, ce petit chien pourra parfaitement s’adapter à la vie en appartement. Il faudra cependant penser à le sortir régulièrement et ce même si vous avez un jardin.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : Le Chihuahua peut vivre avec des enfants, cependant ce petit chien peut se montrer caractériel et souvent les maîtres ne mesurent pas l’importance de l’éduquer et de le socialiser dès son plus jeune âge. Pourtant, une morsure de Chihuahua sur le visage d’un enfant peut être dramatique. C’est pourquoi il faudra être rigoureux et habituer votre Chihuahua à la présence d’enfants. Il faudra aussi respecter certaines règles de sécurité et apprendre aux enfants les comportements à adopter lorsque l’on vit avec un chien, comme ne pas le porter ou ne pas le réveiller, ne pas lui faire de mal, etc.

Cout d’acquisition : entre 400 et 3000 euros.

Budget mensuel : entre 10 et 25 euros.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : Comme avec toutes les races de chien, si vous souhaitez faire cohabiter plusieurs espèces il faudra les habituer tôt et positivement. Attention aussi, le Chihuahua de par sa petite taille pourrait plus facilement se blesser en présence d’animaux aux gabarits plus importants.

Robustesse : le Chihuahua est la race de chien la plus petite de monde ! Donc forcément, ce ne sera pas le chien le plus robuste qui existe. De plus, les oreilles et les yeux du Chihuahua peuvent nécessiter un entretien particulier. Pour finir, il ne faudra pas non plus penser que votre Chihuahua est fait de sucre et le surprotéger. Il est donc recommandé de trouver un équilibre entre ses particularités physiques et ses capacités.

Son histoire

Le Chihuahua vient du Mexique, il descendrait d’un chien précolombien appelé le Techichi élevé il y a plus de 1500 ans par les Toltèques, prédécesseurs de la civilisation aztèque. Il doit son nom du plus grand état du Mexique, berceau de la race.

Bien que sacré, il ne faisait pas bon être un Chihuahua en méso-amérique à cette époque. Le Chihuahua était en effet le chien de compagnie préféré des princesses aztèques de leur vivant et … après leur mort, dans l’au-delà. Lors de la mort de leur maîtresse, il était donc sacrifié et enterré auprès d’elle dans les familles nobles. Le petit peuple quant à lui l’engraissait pour le manger.

Après l’arrivée des Conquistadores, le Chihuahua tombe dans l’oubli. Quelques spécimens subsistent néanmoins dans quelques villages jusqu’au jour où les Indiens vendent leurs petits chiens aux touristes. C’est ainsi que le Chihuahua a conquis les États-Unis puis l’Europe. La race fut reconnue officiellement aux États-Unis en 1904.

Son caractère

“Petit chien mais gros caractère !” Cela est probablement dû au fait que sa petite taille lui confère un certain nombre de privilèges qu’un chien au gabarit plus important n’aurait pas. En effet, la plupart des maîtres de Chihuahua ont tendance à surprotéger leur chien, mais cela peut avoir comme conséquence une augmentation du caractère de ce chien, se sentant alors “tout puissant”.

Vous devez, en effet, être plus vigilant avec un Chihuahua mais cela doit être fait intelligemment. L’éduquer, le socialiser aux autres chiens, lui poser des limites est aussi très important car cela lui permettra d’avoir un cadre rassurant. En effet, un Chihuahua ou un chien en général qui n’a aucune limite, ne sera pas forcément heureux et pourra devenir anxieux et stressé.

Son éducation

L’éducation d’un Chihuahua est tout à fait possible et cela est même très important. Également, l’habituer dès son plus jeune âge à côtoyer des chiens aux gabarits différents et sociables est une très bonne chose. Cela lui apprendra qu’il est limité physiquement et qu’il doit s’adapter. Ainsi donc, apprendre à son Chihuahua à ne pas tirer en laisse, à s’asseoir, attendre et revenir au rappel sont des indications élémentaires qui pourront être acquises positivement et progressivement dès son adoption et tout au long de sa vie.

Ses éventuels problèmes de santé

Le Chihuahua n’est pas un chien sujet à des problèmes de santé particuliers. Voici les quelques problèmes qui peuvent être présent chez cette race de chien :

  • L’hypoglycémie du chiot : comme beaucoup de chiots avec un petit gabarit, leur métabolisme rapide et leur faible réserve de graisse peuvent les rendre sujets à l’hypoglycémie. Cela correspond, comme nous les Humains à une baisse de la glycémie (taux de sucre) et peut entraîner, si cela n’est pas traité, un retard de croissance.
  • La luxation de la rotule : environ 30% des Chihuahuas peuvent être touchés par ce problème, qui se traduit par des boiteries et peut être d’origine héréditaire ou causé par un traumatisme physique.
  • Les maladies de peau : le Chihuahua peut aussi être sensible à la démodécie et autres problèmes cutanés. Souvent, une vigilance accrue et une alimentation de qualité permettront de limiter ces problèmes de santé.

Comme hélas les frais vétérinaires ne sont pas proportionnels à son poids plume, il est plus prudent de posséder une mutuelle chien pour votre chihuahua afin de lui garantir les meilleurs soins le moment venu, sans mauvaise surprise côté budget.



 

 

  1. Anonyme a dit:

    Bientôt un petit toutou à la maison. J’espère qu’il sera comme mon Pito. Je l’aimais tant.

  2. Agathe a dit:

    Vous avez bien fait de rappeler qu’il ne faut pas le considérer comme une peluche. Je travaille dans un refuge et on a constaté une hausse des abandons des chihuahua car les gens ne se rendent pas compte quand ils en adoptent un que c’est un chien qui a des besoins et que ce n’est pas un objet qu’ils peuvent trimballer n’importe où…

  3. Lise a dit:

    Mon chihuahua récupéré à la spa avait subi des violences, il était extrêmement peureux et aboyait beaucoup. On a mis de longs mois grâce à l’aide d’un éducateur canin pour l’aider à reprendre confiance en l’homme . Tout se passe à merveille dorénavant, c’est un chien adorable de gentillesse et de tendresse.

  4. Flo a dit:

    et oui c’est un chien vous faites bien de le préciser parce que certains ou certaines ont trop tendance à penser que c’est un accessoire de mode !!!!

  5. Nadège a dit:

    super chien pour toute la famille, il faut juste bien sensibiliser les enfants pour ne pas qu’ils lui fasse mal en jouant ou qu’ils lui fasse peur car c’est un chien très sensible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

905fba5fb8f53c034d223d5c8c438dbaffffffffffffffffffffffffffffffff