Epagneul tibétain

L'épagneul tibétain est un chien de petite taille. Actif, joyeux, et facile à vivre, il remplit de joie n’importe quelle maison. Sa petite taille et son caractère relativement facile attirent de plus en plus de personnes. Il se laisse facilement oublier dans une maison. Il est à la fois plein de fidélité mais garde un petit côté indépendant. On l'appelle parfois Tibetan Prayer Dog (chien de prière) ou chien-singe, car l’hiver, les moines tibétains les mettaient sous leur tunique afin de les utiliser pour faire tourner les roues à prières (objet de culte répandu au Tibet, permettant d’enseigner la doctrine du Bouddha).

Sa fiche d'identité

Nom : Épagneul tibétain, Epagneul du Tibet, Tibbie.

Groupe : Groupe n°9 : Chiens d’agrément et de compagnie. - Section n°5 : Chiens du Tibet. Sans épreuve de travail

Hauteur au garrot : environ 25,4 cm.

Poids : idéalement de 4,1 kg à 6,8 kg.

Couleur : chez l’Épagneul tibétain, toutes les couleurs sont acceptées. Tout mélange unicolore ou mêlé est admis. On retrouve donc des chiens à la robe crème, dorée, noire, blanche, sable, noire et feu, rouge, et tous leurs mélanges. La couleur sable est la plus courante avec le masque noir autour des yeux.

Poil : le poil doit être court au niveau de la tête et de la partie antérieure des membres. Plus long au niveau du corps, mais le poil doit y être assez plat. On recherche une texture soyeuse. L’Épagneul tibétain est muni d’un sous-poil dense, mais fin. Il possède des franges au niveau des oreilles et de la partie postérieure des pattes antérieures. La queue et le postérieur sont bien garnis de poils plus longs. Malgré ce poil long, la robe du tibétain ne doit pas être trop importante. On remarquera que les femelles ont généralement la crinière et le poil moins fournis que les mâles.

Entretien du poil : un brossage quotidien est nécessaire. En effet le poil mi-long demande un effort au quotidien pour éviter de se retrouver avec un chien plein de nœuds.

Corps : de petite taille et bien proportionné.

Tête : la tête de l’Épagneul tibétain est plutôt petite, légèrement en dôme, avec une truffe généralement noire. Le stop sera marqué.

Yeux : les yeux de ce petit chien sont de forme ovale avec les bords noirs. La couleur de ses petits yeux expressifs est marron foncé et n’admet pas une autre couleur.

Oreilles : les oreilles de l’Épagneul tibétain sont attachées haut sur la tête. Elles sont d’une longueur moyenne. Pendantes, elles ont le poil bien fourni. Le standard précise que les oreilles doivent être à peine décollées du crâne. Les oreilles grandes et lourdes ne sont pas admises dans la race.

Queue : la queue de cette race est attachée haut au niveau de la croupe. Elle est fournie de poil mi-long en frange. Elle forme une boucle lorsque le chien court gaiement.

Espérance de vie : entre 12 et 15 ans.

Besoin de dépenses : moyen.

Note : l’épagneul tibétain n’est pas un grand sportif. Néanmoins, il est énergique. Il lui faut des sorties tous les jours, même si ses maîtres possèdent un jardin. Il aime découvrir alors il ne faut pas hésiter à le stimuler.

Activités possibles : ce petit chien agile pourra faire de l’agility, du treiball, de la randonnée, jeux de lancer. Les activités sont assez diverses. Il ne semble en général pas fait pour le jogging.

Vie en appartement : possible.

Note : l’épagneul tibétain peut bien entendu vivre en appartement comme en maison. Il sait se faire discret en appartement, surtout s'il a des sorties quotidiennes. Il sait s’adapter au rythme de la vie de ses maîtres. Lui faire découvrir le monde extérieur autant que possible, aidera à son bien-être tout au long de sa vie.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : là encore, comme tous les chiens, le Billy peut cohabiter avec des enfants. Comme pour n’importe quel chien, il faudra tout de même faire attention et le socialiser le plus tôt possible aux enfants. Il ne faudra pas le contraindre à aller les voir, et il faudra imposer des règles au chien comme aux enfants afin que la cohabitation se passe sans accident. Il conviendra notamment d’interdire l’accès du panier du chien aux enfants, de leur apprendre à ne pas l’embêter et à le respecter. Le chien ne devra pas monter sur le canapé pour éviter que les enfants le dérangent dans leurs jeux mouvementés. Il ne devra pas non plus prendre les jouets des enfants. On ne laissera pas le chien seul avec les enfants sous aucun prétexte. Des règles simples qui permettront de garder tout le monde en sécurité.

Coût d'acquisition : entre 550 euros et 1100 euros.

Budget mensuel : entre 40 et 65 euros / mois en moyenne.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : l’épagneul tibétain est le chien idéal car facilement social et tolérant. Cela lui posera moins de difficultés d’adaptation face aux enfants. Pour autant, il convient de l’y habituer en douceur comme pour toute autre race de chien. Ne pas oublier que malgré sa petite taille, il en va de la sécurité des enfants et du bien-être du chien. Mettez donc en place des consignes de sécurité claires et bien expliquées aux enfants. Un chien doit pouvoir avoir un lieu sécurisé dans lequel les enfants n’iront pas l’embêter. De même, les enfants ne devront pas être laissés seuls avec le chien. Donc le tibétain pourra vivre avec des enfants si chacun se respecte.

Robustesse : ce petit chien est connu pour être rustique.

Son histoire

L’épagneul tibétain trouve ses origines dans les montagnes du Tibet. C’est une race très ancienne, puisque l’on estime son apparition il y a 2000 ans. Ce chien accompagnait les bouddhistes partout. Malgré le nom “d’épagneul”, il n’a rien d’un chien de chasse. Il a toujours été utilisé comme chien de compagnie et d’alerte pour les moines. La race n’est issue d’aucun croisement, elle est considérée comme pure. Quoi qu’ancienne, la race n’a été reconnue avec un standard qu’en 1960 par la Fédération Cynophile Internationale. Il est très populaire en Grande-Bretagne où il n’a été reconnu qu’en 1998.

Les premiers représentants officiels de la race n’ont été ramenés qu’à la fin du 19ième siècle en Angleterre, avant d’être transportés aux États-Unis.

Son caractère

Ce petit chien dynamique est éveillé, gai, très intelligent, plutôt sûr de lui. Il montre aisément sa joie de vivre, surtout quand il est avec les personnes qu’il aime. Chien de compagnie, il est très proche de son maître, ou de la personne qui va le mieux s’en occuper. Il est aisément réservé avec les inconnus, mais sans montrer d’agressivité. D’ailleurs l’aspect “agressif” est exclu du standard. C’est un chien qui peut aboyer facilement, puisqu’il a gardé ce côté préventif, système d’alarme. Aucune intrusion ne pourra être faite, sans qu’il ne s’en rende compte.

Son éducation

L’épagneul tibétain doit avoir une éducation toute en douceur, cohérente. Il apprendra aisément dans le jeu. Vous pourrez sans hésiter définir les règles de vie dans la famille, le faire en douceur. Il vaut mieux lui montrer ce qu’on attend de lui plutôt que de lui donner des interdits.

Ses éventuels problèmes de santé

Si l’épagneul tibétain est un chien rustique, sa popularité lui a amené pas mal de désagrément niveau santé à force de sélections mal assurées. En effet, la race est prédisposée à certaines maladies. On pourra citer la luxation de la rotule, les affections oculaires comme l'atrophie rétinienne généralisée. Ils sont sujets aux calculs urinaires. Pour vous prémunir un maximum de ses risques génétiques, il convient de bien choisir son élevage, leur demander les tests vétérinaires qui ont été réalisés sur les parents du chiot.




 

e2df7472367e0484eb2295d5e30d85d4\\\\\\\\\\