Beagle-harrier

Fiche d’identité

Nom : Beagle-Harrier.

Groupe : Groupe n° 6 : Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées. – Section n°1.2 : Chien courant de taille moyenne.

Taille : 45 à 50 cm.

Poids : environ 20 kg.

Couleur : tricolore : fauve à manteau noir et blanc. Il existe aussi des beagle-harriers gris.

Corps : bien proportionné, ce chien dégage une élégance et une souplesse naturelle.

Poil : épais, plat et relativement court. Son pelage lui permet de faire face aux changements de température.

Tête : crâne ample et assez volumineux.

Oreilles : de petite taille et tombantes. Elles sont attachées au niveau de l’oeil.

Queue : de taille intermédiaire. Le Beagle-Harrie la porte haute et gaiement quand il est en action.

Espérance de vie : 12 ans.

Un peu d’histoire

Cette race doit son existence au baron Gérard Grandin de l’Éprevier, elle vit le jour à la fin du XVIIIème siècle. Son but était d’avoir une nouvelle espèce de beagle pouvant suivre le rythme effréné des chevaux lors des parties de chasse. Pour cela, le baron Gérard Grandin de l’Éprevier croisa deux races : le beagle et le harrier. La race a été officiellement validée, par la FCI (Fédération Cynologique Internationale) en 1972.

Cette race est très franco-française et ne s’est quasiment pas exportée hors des frontières de l’hexagone.

Comportement et capacités

Prenez garde à vos affaires, le Beagle-Harrier adore chaparder ! Il est aussi joueur, très affectueux et sera un parfait compagnon au sein de votre foyer (la relation avec les enfants de la famille sera idyllique).

Inlassable sportif, il risque de vous épuiser lors de vos sorties. D’ailleurs, il est indispensable pour équilibre de lui proposer, chaque jour, une activité physique et mentale.

Son éducation sera relativement aisée et sans mauvaise surprise. Vous devrez néanmoins faire preuve de fermeté sans être pour autant agressif bien sûr car c’est un chien très curieux qui a tendance à fuguer et parfois à n’en faire qu’à sa tête.

Si vous recherchez un premier chien, le Beagle-Harrier doit figurer sur votre liste. Il est préférable de l’accueillir dans une maison avec jardin clôturé.

Santé

Cette race est sujette à :

  • la dysplasie de la hanche qui provoquera à terme de l’arthrose douloureuse.
  • malocclusion : les dents trop longues sont mal placées. Cette maladie est la cause d’un manque d’éléments à mâcher.
6084699d77d647a3cdb4dd2ec2d87632BBBBB