Lévrier irlandais

Le Lévrier Irlandais est, avec le Dogue Allemand, l’un des plus grands chiens du monde. Il n’est pas à mettre entre les mains de maîtres profanes et sera bien plus à l’aise et épanoui auprès d’un maître sportif.

Sa fiche d'identité

Noms : Lévrier irlandais, Lévrier d'Irlande, Irish Wolfhound.

Groupe : Groupe n°10 : Lévriers. – Section n°2 : Lévriers à poil dur. Sans épreuve de travail.

Hauteur au garrot : le Lévrier Irlandais mâle mesure en moyenne 78 cm au garrot et la femelle 71 cm au garrot.

Poids : le Lévrier Irlandais mâle pèse en moyenne 54,5 kg et la femelle 40 kg.

Couleur : le Lévrier Irlandais peut avoir une robe grise, bringée, rouge, noire, blanche ou fauve.

Poil : le poil du Lévrier Irlandais est court et dur, de texture rêche. On nomme même son poil « fil de fer » au niveau des yeux et sous sa mâchoire.

Entretien du poil : le poil du Lévrier Irlandais étant court, l’entretien ne sera pas compliqué. Il faudra toutefois veiller à le brosser régulièrement (une fois par semaine) pour éliminer les saletés et garder une bonne protection.

Corps : grand, le lévrier Irlandais est un subtil équilibre en musculature puissante et élégance.

Tête : la tête du Lévrier Irlandais est longue et portée haut. Son crâne est de taille moyenne, pas trop large et son museau est long. Le sillon entre ses yeux est peu marqué.

Yeux : les yeux du Lévrier Irlandais sont de petite taille et de couleur foncée.

Oreilles : les oreilles du Lévrier Irlandais sont de petite taille, en forme de rose.

Queue : la queue du Lévrier Irlandais est longue, proportionnelle à son corps, d’épaisseur moyenne et courbée légèrement.

Espérance de vie : environ 8 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Lévrier Irlandais étant initialement un chien de chasse courant, il aura besoin d’énormément de dépense pour pouvoir s’épanouir pleinement, tant physiquement que mentalement ou de manière olfactive.

Activités possibles : tous les sports canins nécessitant de la course, bien entendu, des activités liées au pistage seront également les bienvenues, ou encore de l’obé-rythmée adaptée à sa grande taille pour le stimuler mentalement et renforcer la relation maître/chien.

Vie en appartement : déconseillé.

Note : le Lévrier Irlandais étant l’un des plus grands chiens du monde, il sera de fait peu recommandé de « l’enfermer » dans un appartement… A part si bien entendu vous avez un appartement de 200m2…

Dans tous les cas, le Lévrier Irlandais préférera les grands espaces adaptés à sa taille pour pouvoir être à l’aise et s’épanouir pleinement.

Qu’il ait une vie rurale ou citadine, dans tous les cas, il aura besoin quotidiennement de se dépenser et de courir pour que ses besoins soient comblés.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Lévrier Irlandais étant un chien très calme et patient, il sera tout à fait compatible avec un foyer constitué d’enfants.

Il faudra toutefois mettre en place et respecter des règles de vie à la maison pour éviter tout incident et surtout respecter la tranquillité du chien.

Coût d'acquisition : il faudra compter en moyenne 1500€ pour adopter un Lévrier Irlandais en élevage.

Budget mensuel : il faudra compter en moyenne 70€/mois pour subvenir aux besoins du Lévrier Irlandais tout en lui proposant une alimentation de qualité.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : le Lévrier Irlandais pourra tout à fait cohabiter avec d’autres animaux, mais seulement si une bonne socialisation est proposée dès son plus jeune âge.

Il ne faut pas oublier que le Lévrier Irlandais est un chien de chasse avec un instinct pouvant être très développé. Il faudra donc toujours se montrer très vigilant.

Robustesse : le Lévrier Irlandais n’est pas un chien très robuste, sa grande taille lui confère un vieillissement assez précoce.

Son histoire

Originaire d’Irlande, le Lévrier Irlandais était initialement utilisé pour chasser le loup et les cervidés d’où son nom « Wolfhound » signifiant « chien loup ». A la fin du 19ème siècle, le Lévrier Irlandais était considéré comme le symbole de la culture nationale et de son passé celtique.

Son caractère

Le Lévrier Irlandais est un chien doté d’un très bon caractère, il est affectueux et proche de son groupe social qu’il aura à cœur de protéger si besoin.

C’est un chien au tempérament calme et qui sait se montrer patient.

Il n’appréciera que très peu la solitude et préférera la présence de ses maîtres.

De plus, le Lévrier Irlandais ayant gardé son fort instinct de chasse peut se montrer très fugueur.

Son éducation

Le Lévrier Irlandais ne sera pas « difficile » à éduquer mais ne sera toutefois pas adapté aux maîtres novices n’ayant jamais eu à éduquer de chien.

L’éducation devra être proposée dès son plus jeune âge en respectant bien entendu les principes de l’éducation positive. Il ne faudra jamais chercher la confrontation ou l’éducation par la contrainte avec le Lévrier Irlandais.

Les principales notions à inculquer au Lévrier Irlandais assez tôt seront la marche en laisse (pour éviter de perdre le contrôle, notamment lorsqu’il aura atteint à taille et son poil adulte) mais aussi toutes les notions de renoncement (tu laisses, stop et rappel) afin de pouvoir contrôler et modeler son instinct de chasse pouvant être très développé.

Ses éventuels problèmes de santé

Il faudra être vigilant quant à d’éventuelles torsions d’estomac. De plus, le Lévrier Irlandais peut être sujet à des cancers des os ou encore des cardiomyopathie dilatée conduisant à des insuffisances cardiaques.




Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

f94df6ba2acb0bf1f525ca05cb4804f6111111111111111111111111111111