Pékinois

Fiche d’identité

Noms : Pékinois, Épagneul pékinois, Épagneul de Pékin.

Taille :  le chien ne doit pas dépasser 25 cm.

Poids : entre 3 et 5,4 kg selon la taille et le sexe.

Couleur : toutes les couleurs de robe sont acceptées sauf albinos et foie.

Corps : harmonieux, compact et robuste.

Poil : composé d’un sous poil très dense et d’un poil d’une belle longueur. Le pékinois se distingue par sa crinière massive.

Tête : imposante avec un large crâne aplati. Le stop est profond. A noter que la truffe est parfaitement centrée. Le nez est court.

Oreilles : cordiformes, c’est-à-dire qu’elles sont en forme de cœur. Elles sont parées de magnifiques franges.

Queue : elle est portée légèrement courbée. L’attache est haute. On note également la présence de sublimes franges.

Espérance de vie : entre 13 et 14 ans.

Un peu d’histoire

Le pékinois est une race asiatique très ancienne. C’était la race préférée des empereurs de la dynastie Tsing (1644-1912). Il a été très longtemps interdit d’exportation hors des frontières chinoises.

Ce n’est qu’en 1860 suite au pillage du palais impérial, par les troupes franco-britanniques, qu’il fit son apparition en Europe.

Comportement et capacités

Le Pékinois est un chien très intelligent, qui a du caractère et qui sait exactement ce qu’il veut. C’est un chien très affectueux avec son maître.

Il est doté d’ un courage hors norme malgré son petit gabarit. Ce chien est fait pour vivre en ville et en appartement. Son éducation devra être réalisée avec une main de fer dans un gant de velours.

Le pékinois demande un entretien quotidien.

Problèmes de santé

Le pékinois peut souffrir de

  • Hydrocéphalie qui se traduit par un trop plein de liquide dans le cerveau. Le chien souffre dans ce cas de crise d’épilepsie, de difficultés d’apprentissage, … Il existe des traitements pour vaincre la maladie.
  • Instabilité atlanto-axiale : il s’agit d’un problème de stabilité au niveau de la première et deuxième vertèbre du cou. Le symptôme principal est le trouble de l’équilibre. Un traitement chirurgical existe.
  • Kyste quadrigéminal est la formation d’une poche de liquide dans le cerveau. Les symptômes sont des troubles de l’équilibre et des crises d’épilepsie.
  • Syndrome de malformation occipitale : le symptôme principal se caractérise par des démangeaisons au niveau du cou. Des traitements chirurgicaux et médicamenteux existent.
  • Méningo-encéphalite nécrosante est une inflammation du cerveau qui se manifeste vers l’âge de 2 ans par des crises d’épilepsie et des troubles du comportement. Un traitement médical existe mais son taux de réussite est peu élevé.
  • Hernie discale.
  • Affections oculaires.

 

59b9e666f72418dac09b1ea65c91cd0fiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii