Pinscher nain

pinscher nain

Le Pinscher nain est un chien qui nous vient tout droit d’Allemagne. Le Pinscher nain est très affectueux et notamment connu pour son énergie débordante et sa grande endurance, malgré sa petite taille.

Sa fiche d'identité

Noms : Pinscher nain (ou Zwergpinscher).

Groupe : Groupe n°2 : Chiens de type Pinscher et Schnauzer - Molossoïdes et chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races. - Section n°1 : Chiens de type Pinscher et Schnauzer. Sans épreuve de travail.

Hauteur au garrot : le Pinscher nain fait partie des chiens de petite taille : mâle ou femelle feront entre 25 et 30 cm.

Poids : le Pinscher nain pèsera en moyenne 4 à 5kg. Il sera rare de voir un Pinscher nain dépasser les 6 kg.

Couleur :

  • Unicolore : robe rouge à brunâtre.
  • Bicolore : robe noire avec quelques marques marrons claires notamment près des yeux, sur le museau ou encore sur les pattes.

Poil : le Pinscher nain a un poil court, lisse et brillant.

Entretien du poil : facile d’entretien puisque son poil est court et lisse. Par ailleurs, l’avantage certain du Pinscher nain est qu’il ne perd presque pas ses poils. Néanmoins, un brossage quotidien est nécessaire, comme pour tous les chiens.

Corps : le Pinscher nain a un dos court et fort. Sa poitrine est moyennement large et elle descend jusqu'au niveau des coudes.

Tête : il a une tête très fine et dessinée avec un petit museau noir et assez long.

Yeux : le Pinscher nain a des yeux de couleur foncée.

Oreilles : plutôt disproportionnées par rapport à sa taille, les oreilles du Pinscher nain sont pointues et droites.

Queue : le Pinscher nain aura une queue en sabre ou en faucille.

Espérance de vie : entre 13 et 14 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : comme tous les chiens, le Pinscher nain aura besoin d’une balade par jour, même s’il a un jardin, d’une durée minimale de 30 minutes. En revanche, cela reste une base à respecter pour le Pinscher nain qui ne suffira pas : des jouets d’occupation, des temps d’activités, des séances de jeux, etc. seront nécessaires pour dépenser à la fois physiquement et mentalement ce chien qui a besoin de dépenser sa grande énergie.

Il ne faut donc pas voir le Pinscher nain comme étant un chien d’agrément pouvant rester allonger sur le canapé toute la journée : vous seriez surpris de ce qu’un petit chien tel que le Pinscher nain a comme énergie à revendre !

Activités possibles : toutes les activités qui pourront le dépenser physiquement, mentalement et de manière olfactive : balades, agility (parcours adapté aux petites races), pistage, séances de jeux de tiraillement, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : le Pinscher nain est avant tout un petit chien qui appréciera le confort d’intérieur. Malgré sa robustesse et sa grande endurance, il ne supportera pas bien la vie en extérieur, notamment à cause de sa sensibilité au froid.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Pinscher nain pourra tout à fait cohabiter avec des enfants. Néanmoins, il faudra veiller à apprendre les règles de sécurité aux enfants concernant le chien mais aussi à réglementer et contrôler les ressources du chien (nourriture, espace, jouets, contacts) afin que toutes puissent être partagées, comme le canapé par exemple. Le Pinscher nain peut vite prendre le dessus si des règles strictes ne sont pas définies, il faut donc veiller à ce que cela ne génère pas de complications avec des enfants inconscients des éventuels dangers.

Cout d'acquisition : entre 700 et 960 euros.

Budget mensuel : entre 15 et 25 euros.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : la cohabitation avec d’autres animaux est tout à fait possible, tant que le Pinscher nain a été bien socialisé dès son plus jeune âge, que ce soit avec ses congénères ou d’autres animaux.

Robustesse : le Pinscher nain est un chien très robuste, malgré sa petite taille.

Son histoire

Le Pinscher nain, comme son nom ne l’indique pas, vient d’Allemagne. Il fut à la base sélectionné pour chasser les nuisibles (les rongeurs notamment). En 1925, on comptait 1300 Pinschers nains et la race fut reconnue par la FCI (Fédération Cynologique Internationale) en 1955.

Son caractère

Le Pinscher nain est un chien très affectueux, proche de son maître, ce qui permet une éducation simple, mais néanmoins ferme car le Pinscher nain peut vite prendre de mauvaises habitudes.

On a souvent tendance à laisser faire les petits chiens (comme tirer en laisse par exemple) car cela n’a pas de lourdes conséquences, cependant le Pinscher nain, malgré sa petite taille, peut vite faire vivre un enfer à ses maîtres s’il n’est pas cadré.

Par ailleurs, le Pinscher nain est un chien très joueur, qui demande beaucoup de temps et d’investissement, notamment pour répondre à ses besoins importants de dépenses.

Son éducation

Il faut commencer le plus tôt possible à éduquer votre Pinscher nain afin d'instaurer des règles de vie claires et cohérentes et éviter à votre chien de prendre des mauvais habitudes.

Ses éventuels problèmes de santé

Malgré sa robustesse et son espérance de vie assez longue, le Pinscher nain n’en est pas moins un chien sensible, notamment au froid et à l’humidité. Il faut, de plus, veiller à l’apparition de nécroses (de la tête et du col du fémur), de callosités ou encore de dystrophie cornéenne.




3 réactions

  • Bonjour tout le monde , c’est clair que le pinscher nain est un chien très très proche de son maître parfois c’est même trop mais bon ça fait partie de son charme.

  • pour moi ça me dérange pas
    je suis d’accord qu’il aime être avec nous mais je prend pas un chien pour le laisser seul de toute façon et notre pinscher nain nous le rend bien tellement il est gentil

  • est ce que le pinscher nain perd ses poils ? si quelqu’un qui en a un peu me répondre ça serait top ; merci !

Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

7d898a95cddff8012799b99a50ac4078rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr