Pointer anglais

Le Pointer Anglais est un chien d’aspect très musclé avec tout de même une allure très élégante. Aussi doux qu’intelligent, le Pointer Anglais sera le parfait compagnon, non seulement des chasseurs mais aussi de familles dynamiques qui seront en capacité de lui proposer des exercices adaptés à ses besoins de dépense et ses instincts naturels.

Sa fiche d'identité

Noms : Pointer Anglais, English Pointer.

Groupe : Groupe n°7 : Chiens d’arrêt. - Section n°2.1 : Chiens d’arrêt britanniques et irlandais, pointer. Avec épreuve de travail.

Hauteur au garrot : entre 63 et 69 cm pour les mâles et entre 61 et 66 cm pour les femelles.

Poids : entre 25 et 34 kg pour les mâles et entre 20 et 30 kg pour les femelles.

Couleur : le Pointer Anglais a généralement une robe bicolore (blanc et marron, blanc et citron, blanc et noir), toutefois les robes unicolores ou tricolores sont admises par le standard de la race.

Poil : le poil du Pointer Anglais est court et fin. Il est dur au toucher mais reste lisse et brillant.

Entretien du poil : le Pointer Anglais ayant le poil court, son entretien ne sera pas difficile. Toutefois, un brossage quotidien sera nécessaire pour qu’il garde l’aspect brillant de sa robe.

Corps : bien proportionné. Il dégage une impression de force et de puissance. Le corps est souple et athlétique.

Tête : le Pointer Anglais a un crâne de largeur moyenne, son stop est bien marqué. Pour certaines robes (notamment la robe blanche et citron), la truffe est plus claire que pour les autres couleurs de robes.

Yeux : les yeux du Pointer Anglais sont de couleur noisette ou de couleur marron.

Oreilles : les oreilles du Pointer Anglais sont attachées haut et leurs extrémités sont en légères pointes. Elles sont fines et de taille moyenne.

Queue : la queue du Pointer Anglais est de taille moyenne, portée au niveau du dos et non courbée.

Espérance de vie : environ 13 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Pointer Anglais, étant un chien de chasse, un chien de travail initialement, il aura énormément besoin de se dépenser et de faire de l’exercice (physique ou mental) pour combler sa grande énergie.

Activités possibles : chasse, pistage, obé-rythmée, agility, cani-cross, cani-vtt, longues balades, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : tous les chiens (ou presque) peuvent vivre et s’adapter à une vie en appartement seulement si leurs besoins de dépense sont correctement comblés.

Un Pointer Anglais ne pourra clairement pas se contenter de quelques balades dans le quartier, tout comme il ne pourra pas se contenter non plus de simple sorties dans le jardin.

En ville ou en maison, le Pointer aura besoin d’être stimulé quotidiennement que ce soit physiquement, mentalement et surtout de manière olfactive pour devenir et rester un chien équilibré.

Finalement, peu importe son milieu de vie, le plus important pour le Pointer Anglais sera de vivre aux côtés de maîtres dynamiques et toujours bienveillants quant à leurs capacités à répondre aux grands besoins de dépense de cette race.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Pointer Anglais est un chien très doux mais également un grand joueur qui pourra tout à fait être compatible avec la présence d’enfants au sein du foyer.

Toutefois, il faudra éduquer, non seulement le chien, mais aussi les enfants pour que la cohabitation se passe au mieux, dans l’harmonie et le respect de chacun. Ainsi, des règles de vie à la maison devront être mises en place et surtout respectées de tous.

Coût d'acquisition : il faudra compter en moyenne 800€ pour adopter un Pointer Anglais en élevage.

Budget mensuel : il faudra compter une quarantaine d’euros par mois pour subvenir aux besoins du Pointer Anglais, tout en lui proposant une alimentation de qualité.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : il sera également tout à fait possible pour le Pointer Anglais de cohabiter avec d’autres animaux, tant qu’une socialisation de qualité aura été proposé dès son plus jeune âge.

Attention toutefois à son instinct de chasse, qui, s’il n’est pas contrôlé, peut facilement devenir une contrainte quotidienne.

Robustesse : le Pointer Anglais est un chien plutôt robuste, mais qui présente toutefois quelques prédispositions à certaines maladies.

Son histoire

Originaire de Grande Bretagne, le Pointer Anglais serait le fruit de croisements entre le Braque Français et le Foxhound Anglais. Le Pointer Anglais est particulièrement utilisé pour la chasse grâce à ses grandes capacités à « pointer » (comme son nom l’indique) le gibier en marquant un arrêt et en maintenant le museau vers le haut. La FCI reconnaît officiellement la race en 1963.

Son caractère

Le Pointer Anglais est un excellent chien de travail mais aussi un compagnie de tous les jours très agréable, il sera très attaché à son maître et son groupe social de manière générale. Très équilibré, c’est un chien qui aura toutefois besoin d’être suffisamment dépensé mentalement, physiquement et de manière olfactive pour être bien dans ses pattes et surtout pour bien s’intégrer au sein de son groupe social.

Son éducation

Le Pointer Anglais est un chien plutôt facile à éduquer, tant qu’on lui propose de bons exercices de manière cohérente, juste, avec fermeté mais douceur à la fois.

Ses éventuels problèmes de santé

Quelques maladies « récurrentes » ont déjà été observées chez le Pointer Anglais telles que les entropions (anomalie des paupières), la dysplasie de la hanche, la surdité ou encore la cataracte.

Crédit photo : Par GFDL 1.2, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=743666




 

 

Une réaction

  • Le maileur chien de la terre !!!!!

Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

8195066b5058158437429bd97bdb65adPP