Le Spitz Allemand est le parfait chien de famille, à la fois joueur, vif et doux en même temps. C’est un chien robuste et qui, de plus, conviendra au plus grand nombre grâce à ses 5 variétés de taille.

Sa fiche d’identité

Noms : Spitz Allemand / Deutsche Spitze.

Groupe : Groupe n°5 : Chiens de type Spitz et de type primitif. – Section n°4 : Spitz européens. Sans épreuve de travail.

Hauteur au garrot : le Spitz Allemand, mâle ou femelle mesurera au garrot entre 20 cm (pour le plus petit comme le Spitz Nain) et 49 cm (pour le plus grand comme le Spitz-loup).

Poids : le Spitz Allemand, mâle ou femelle pèsera entre 2 et 20 kg (selon si c’est un Spitz nain, moyen ou de grande taille bien évidemment).

Couleur :

  • Le Spitz-loup aura une robe gris-nuagée.
  • Le Grand Spitz aura une robe noire, brune ou blanche.
  • Le Spitz Moyen, le Petit Spitz ainsi que le Spitz Nain auront quant à eux une robe noire, brune, blanche, orange, ou encore gris-nuagée.

Poil : le Spitz Allemand aura deux poils : le poil de couverture, long et écarté et un sous poil court et épais.

Entretien du poil : le Spitz Allemand est reconnaissable par son épaisse fourrure. Un entretien régulier (plusieurs fois par semaine) sera donc nécessaire et un brossage quotidien sera indispensable pendant les deux grandes périodes de mue annuelles. On conseillera également de ne pas le laver mais plutôt de le nettoyer à l’aide d’un shampoing sec.

Corps : bien proportionné.

Tête : la tête du Sptiz Allemand sera proportionnelle à sa taille (selon la variété), mais on notera chez le Spitz Nain un museau moins long, proportionnellement parlant. Le stop est bien marqué.

Yeux : les yeux du Spitz Allemand sont de taille moyenne, légèrement allongés et de couleur foncée.

Oreilles : les oreilles du Spitz Allemand sont attachées haut, de forme triangulaire et pointues, elles sont toujours dressées et assez proches l’une de l’autre.

Queue : la queue du Spitz Allemand est attachée haut, très fournie en poils. Elle est dressée et roulée sur le dos.

Espérance de vie : le Spitz Allemand pourra vivre jusqu’à 14 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Spitz Allemand, malgré sa petite taille pour certaines variétés (le Petit Spitz et le Spitz Nain), a besoin d’énormément de dépense pour être équilibré et bien dans ses pattes.

Activités possibles : de longues balades pour la dépense physique, des séances de jeux avec ses congénères pour la dépense sociale mais aussi des exercices de recherche, de réflexion ou d’auto contrôle pour le stimuler mentalement et de manière olfactive.

Vie en appartement : possible.

Note : la vie en appartement sera tout à fait possible car le Spitz Allemand s’adaptera dans de nombreux environnements de vie. Le Spitz Allemand a, de plus, une facilité naturelle à gérer la solitude. Attention tout de même à toujours bien répondre aux besoins de l’animal en le sortant régulièrement, plusieurs fois par jours s’il est en appartement.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Spitz Allemand pourra tout à fait cohabiter avec des enfants. Il faudra toutefois mettre des bonnes règles de vie en place à la maison, que le chien mais aussi (et surtout) les enfants devront respecter pour éviter tout incident.

Attention à ce que le Spitz Allemand, notamment celui de petite taille, ne soit pas considéré comme un jouet ou une peluche par les enfants.

Cout d’acquisition : il faudra compter en moyenne 2000€ pour adopter un Spitz Allemand en élevage. Certains élevages montent d’ailleurs le prix, pouvant aller jusqu’à 4000€, selon les lignées.

Budget mensuel : on comptera en moyenne une trentaine d’€/mois pour s’occuper d’un Spitz Allemand (le budget variera toutefois selon la taille du Spitz Allemand choisi).

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : toutes les cohabitations possibles et inimaginables seront envisageables, tant que la socialisation a été bien faite dès le départ.

Robustesse : le Spitz Allemand est un animal plutôt robuste, notamment grâce à son sous-poil de grande qualité qui lui permet de supporter le froid et les diverses intempéries.

Son histoire

Le Spitz Allemand est l’une des plus anciennes races d’Europe centrale et descend du chien des tourbières de l’âge de pierre et des chiens des cités lacustres. Il vient, comme son nom l’indique, plus précisément d’Allemagne. Les Spitz de taille moyenne étaient initialement utilisés comme chiens de berger, c’est plus tard que les Spitz de grande taille et les Spitz nains ont pointé le bout de leur nez. Le Spitz Allemand fut reconnu officiellement en 1957 par la FCI.

Son caractère

Le Spitz Allemand est un chien aussi vif que doux. C’est un parfait chien de compagnie qui saura s’adapter à de nombreux environnements. Il sera de nature très attaché à son maître ainsi que son groupe social de manière générale. Il peut être un bon chien de garde pour prévenir une éventuelle intrusion mais sera un très mauvais chien de chasse.

Son éducation

Le Spitz Allemand étant un chien très intelligent, il aura à cœur de faire plaisir à son maître et, de plus, se montrera très vif et attentif. Il sera donc très agréable à éduquer. Attention tout de même, il ne faudra pas lui laisser toutes les libertés sous prétexte que c’est un chien « facile » !

L’éducation ne doit pas être une contrainte, stricte, ni violente mais doit tout de même être présente, cohérente et juste afin de permettre une intégration harmonieuse du Spitz Allemand dans la vie de son groupe social et de la société de manière plus générale.

Ses éventuels problèmes de santé

Le Spitz Allemand, étant un animal plutôt robuste, n’a pas de problème de santé particulier. Il faudra toutefois être plus vigilant concernant le Spitz Nain qui peut, quant à lui, être plus fragile et souffrir de problèmes liés à la nutrition.