Spitz de Norrbotten

Le Spitz de Norrbotten est un chien de petite taille, venant de Suède. De nature plutôt indépendante, c’est une race de chien qui est pleine d’énergie. Cette énergie fait de lui un bon chasseur. Ce chien dit primitif et nordique, a été utilisé fût un temps, en tant que chien de traîneau. Son caractère joyeux peut vraiment plaire à toute la famille. Cette race doit passer une épreuve de travail afin d’être inscrite au LOF.

Sa fiche d'identité

Noms : Spitz de Norrbotten, Norrbottenspets, Norrbottenspitz.

Groupe : Groupe n°5 : Chiens de type Spitz et de type primitif. – Section n°2 : Chiens nordiques de chasse. Avec épreuve de travail.

Hauteur au garrot : idéalement 45 cm pour les mâles et 42 cm pour les femelles.

Poids : en moyenne 9 à 10 kg.

Couleur : toutes les couleurs de robe sont admises pour cette race. Mais les plus appréciées sont le blanc et rouge-feu, le blanc et blond ainsi que le blanc et marron.

Poil : son poil est court et serré. Il a un sous-poil fin mais dense, qui lui permet de se protéger de la chaleur et du froid. Autour du cou, le poil sera légèrement plus long, ce qui lui donnera l’impression d’avoir une collerette.

Entretien du poil : le poil n’a pas besoin d’être brossé tous les jours. Mais une inspection régulière permettra de se rendre compte des blessures du chien ou de sa santé.

Corps : chien trapu, musclé mais sec. Il affiche des proportions harmonieuses.

Tête : la tête du Spitz de Norrbotten est plutôt plate avec un stop bien marqué.

Yeux : ils doivent êtres de taille moyenne, de couleur plutôt brune mais foncée. Ses yeux doivent briller.

Oreilles : elles sont droites, bien dressées sur le sommet du crâne. Elles sont de forme triangulaire.

Queue : la queue du Spitz de Norrbotten est portée haute, et s’enroule sur le dos de façon plutôt lâche.

Espérance de vie : environ 13 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : ce petit chien suédois a de l'énergie à revendre. Il faut donc le dépenser tous les jours ! Ceci même si le maître possède un jardin. Une sortie d’au moins une heure par jour une fois adulte, sera nécessaire pour son épanouissement physique et mental. Lui apporter des activités d’intelligence et de réflexion seront également nécessaires.

Activités possibles : le Spitz de Norrbotten est assez polyvalent et plein de ressources. Il peut donc pratiquer de l’agility, faire de l’obéissance, faire du flyball, du treibball, du canirun. Il pourra également apprécier les activités de mantrailing. Il pourra suivre aisément son maître dans de la course à pied ou en randonnée.

Vie en appartement : possible.

Note : le Spitz de Norrbotten peut s’acclimater à une vie en appartement, même sans jardin. Malgré tout, pour cela, il faudra que son maître soit disponible pour lui, afin de lui apporter toutes les stimulations dont il aura besoin pour bien vivre. En effet, si ses besoins ne sont pas comblés comme il se doit (sorties, dépenses mentales, rencontres congénères), il développera des comportements inappropriés voir très gênants dans sa vie de tous les jours. Il pourrait par exemple avoir des réactions inappropriées agressives ou encore aboyer de façon intempestive.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : la compatibilité avec les enfants est possible. Mais elle ne sera optimale que si le chien voit l’enfant de manière positive et non intrusive. Pour cela, les parents auront le devoir de mettre des règles, pour la sécurité du chien et de l’enfant. Le chien ne devra, par exemple, pas être laissé seul avec l’enfant, même si le chien est adorable dans la vie de tous les jours. L’enfant ne devra pas avoir accès au panier du chien ou à ses jouets. Le chien ne devra pas non plus avoir accès à la chambre de l’enfant, pour éviter le moindre accident. Si les règles sont cohérentes et respectueuses, la cohabitation n’en sera que plus réussi !

Coût d'acquisition : le prix moyen se situe entre 1000 euros et 1300 euros.

Budget mensuel : environ 30 euros / mois en moyenne.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : le Sptiz de Norrbotten pourra vivre avec d’autres animaux, s’il y est familiarisé dès son plus jeune âge, et si cela est fait de manière positive. Malgré tout, il reste un chien avec de bons instincts de chasse, ce qui pourrait le pousser à attraper les petits animaux de la famille. Donc il faut rester prudent quant à sa cohabitation avec certains animaux. L’instinct d’un chien ne peut s’effacer, mais on peut lui apprendre à se familiariser, avec les animaux de la famille.

Robustesse : rustique et robuste, c’est ce qui lui a permis d’être un chien de traineau.

Son histoire

Les origines du Spitz de Norrbotten remontent sans doute à des centaines d’années. En effet, la génétique a pu mettre en évidence un lien entre le Spitz de Norrbotten et un chien préhistorique de type Laïka dans les gènes de la race. Pendant des centaines d’années, on a utilisé ce Spitz de Norrbotten afin de chasser les zibelines et les hermines, utilisées pour leur fourrure, dans le comté de Norrbotten. Après la seconde guerre mondiale, la demande des fourrures ayant chuté, le club de race annonça la disparition du Spitz de Norrbotten. Mais grâce à des passionnés qui avaient gardé certains chiens pour la compagnie, la race fût de nouveau active. En 1967, des chiens ont pu être de nouveau inscrits au club de race. C’est une année après, que la FCI, a reconnu officiellement la race. Dans les années 80, la Suède a décidé de fermer le livre des origines de la race. Mais ce n’est pas le cas dans les autres pays.

Son caractère

Le Spitz de Norrbotten est un chien courageux et travailleur. Ses capacités de chasseur peuvent être utilisées sans problème. C’est un chien de famille affectueux, qui pourra également garder la maison, mais sans réelle agressivité. Les passionnés de la race évoquent une certaines indépendance de ce chien. Il peut s’adapter à beaucoup de situations. Malgré tout, son caractère ne sera pas fait pour tout le monde.

Son éducation

Ce petit nordique a de bonnes capacités d’apprentissage ! Intelligent, il s’adapte assez facilement aux demandes de son maître. En revanche, il convient d’être cohérent dans son éducation, pour ne pas avoir de conflit au sein du couple maître chien. Son éducation ne doit pas être faite à la dure, afin qu’il garde toute confiance en son maître. C’est un chien sûr de lui qui n’admettra pas la violence dans son éducation, ni dans sa vie de tous les jours.

Ses éventuels problèmes de santé

Le Spitz de Norrbotten ne connaît pas de problème particulier au niveau santé.

Crédit photo : CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1489604




 

Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

043d207c4da2ac5e268d1e84249fd101????????????????