Le Springer Anglais est un chien de chasse très ancien qui est l’un des plus dociles de sa catégorie. Il est actif, joueur mais aussi très doux et affectueux. Il conviendra à la fois à un chasseur qui souhaite être accompagné d’un chien de travail, tout comme il pourra également convenir à des maîtres qui souhaitent adopter un animal de compagnie actif, demandant beaucoup d’exercice. 

Sa fiche d’identité

Noms : Springer anglais, Springer Spaniel anglais,English Springer Spaniel.

Groupe : Groupe n° 8 : Chiens rapporteurs de gibier – Chiens leveurs de gibier – Chiens d’eau. – Section n°2 : Chiens leveurs de gibier. Avec épreuve de travail.

Hauteur au garrot : en moyenne 51 cm.

Poids : le Springer Anglais mâle pèsera entre 18 et 22 kg, la femelle pèsera entre 18 et 19 kg.

Couleurs : le Springer Anglais peut être noir et blanc ou foie et blanc avec des marques feu dans les deux cas.

Poil : le poil du Springer Anglais est dense, fin, droit avec des franges, notamment sur les pattes, le ventre et les oreilles.

Entretien du poil : le Springer Anglais est réputé pour perdre ses poils régulièrement, un brossage hebdomadaire sera donc indispensable tout au long de l’année et quotidien lors des périodes de mue.

Corps : compact et solide. Il affiche des proportions tout en harmonie.

Tête : le Springer Anglais a un crâne large et légèrement arrondi. Son museau est de forme presque carrée et il est modérément long.

Yeux : les yeux du Springer Anglais sont en amande. Ils sont de taille moyenne et de couleur noisette foncée. Les yeux du Springer Anglais ne seront jamais clairs.

Oreilles : les oreilles du Springer Anglais sont pendantes, longues et larges. Elles sont attachées assez bas, au niveau des yeux.

Queue : la queue du Springer Anglais est attachée bas elle aussi et ne dépassera jamais la ligne du dos, même en mouvement.

Espérance de vie : 13 ans en moyenne.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Springer Anglais étant initialement sélectionné pour le travail, il a besoin d’énormément d’exercices physiques et mentaux pour être comblé. Il sera donc parfaitement heureux auprès d’un maître sportif avec qui il pourra courir par exemple. Malgré le fait qu’il soit tout à fait compatible pour une vie de chien de compagnie, il n’en reste pas moins un chien débordant d’énergie. De simples balades ne lui suffiront pas.

Activités possibles : de longues balades, pistage, cani-cross, cani-vtt, agility, apprentissage de tricks, chasse, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : le Springer Anglais pourra tout à fait s’adapter à une vie citadine en appartement, mais à la seule condition que tous ses besoins de dépenses soient comblés de manière qualitative.

Il ne pourra pas rester seul toute une journée sans aucune occupations, activités ni exercices. Même en appartement, le Springer Anglais conviendra à des maîtres très actifs qui peuvent l’emmener partout.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Springer Anglais est à la fois très joueur mais il sait aussi être doux et affectueux. Il conviendra donc parfaitement à un foyer avec enfants. Toutefois, des règles de vie devront être mises en place et respectées de tous pour prévenir et éviter tout risque de morsure.

Cout d’acquisition : il faudra compter en moyenne 700€ pour adopter un Springer Anglais en élevage.

Budget mensuel : il faudra compter en moyenne 30€/mois pour subvenir aux besoins du Springer Anglais tout en lui proposant une alimentation de qualité.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : le Springer Anglais n’aura pas de problèmes majeurs avec ses congénères ou autre animaux à la seule condition qu’une socialisation ait été menée dès son plus jeune âge. Attention toutefois à ses instincts naturels de chasse.

Robustesse : le Springer Anglais est un chien assez résistant, notamment grâce à sa robe qui le protège des intempéries.

Son histoire

Le Springer Anglais est un chien originaire des Iles Britanniques. C’est l’une des plus anciennes races d’épagneul. Initialement, le Springer Anglais était utilisé pour trouver et faire partir le gibier destiné aux faucons et lévriers mais désormais sa fonction est davantage destinée aux chasseurs. Il fut reconnu officiellement par la FCI le 1954.

Son caractère

Le Springer Anglais est un chien très actif, joueur et débordant d’énergie. Très affectueux à l’égard de son maître mais aussi de l’ensemble de son groupe social. Il conviendra parfaitement à une vie auprès d’un chasseur tout comme auprès d’une famille en tant que chien de compagnie.

Son éducation

A la différence de nombreux de ses cousins chasseurs, le Springer Anglais est un chien assez docile et sera donc facile à éduquer. Il adorera passer du temps aux côtés de son maître pour apprendre de nouvelles indications.

Toutefois, l’éducation ne se fera pas toute seule, il faudra mettre en place des bases éducatives et dès règles de vie à la maison rapidement et de manière cohérente et assidue pour que l’intégration et la cohabitation au sein du foyer se passent bien.

Ses éventuels problèmes de santé

Malgré sa robustesse, il faudra veiller à d’éventuels problèmes de dysplasie de la hanche, d’affections oculaires, de surdité ou encore de problèmes de peau.