Whippet

Aussi discret que fin, le Whippet est en effet considéré comme l’une des races les moins bruyantes et la plus facile à vivre au quotidien. Physiquement, le Whippet est un juste équilibre entre la puissance musculaire et l’élégance de ses lignes. Initialement sélectionné pour le travail, notamment grâce à sa vitesse, le Whippet est toutefois aujourd’hui un parfait chien de compagnie.

Sa fiche d'identité

Noms : Whippet, Lévrier nain, Lévrier Whippet.

Groupe : Groupe n° 10 : Lévriers - Section n°3 : Lévriers à poil court. Sans épreuve de travail.

Hauteur au garrot : entre 47 et 51 cm pour les mâles et entre 44 et 47 cm pour les femelles.

Poids : un mâle Whippet pèsera en moyenne 13 kg, la femelle Whippet, elle, pèsera en moyenne 12 kg.

Couleur : toutes les robes/combinaisons/tons/nuances sont admis pour le Whippet.

Poil : le poil du Whippet est fin, court et serré.

Entretien du poil : le Whippet ne perd que très peu de poils, son entretien ne sera donc pas une contrainte au quotidien. Un brossage régulier sera suffisant.

Corps : élégant et raffiné. Le whippet développe une très belle et puissante musculature. Son dos est large et droit, sa poitrine est haute et profonde. Il possède de larges cuisses et des épaules musclées et obliques. Tout est réuni pour qu'il puisse courir rapidement. C'est un chien qui allie la grâce à la force.

Tête : le crâne du Whippet est long, sec, plat sur le dessus et s’affine jusqu’au museau. Le stop est légèrement marqué.

Yeux : les yeux du Whippet sont de forme ovale et brillants.

Oreilles : les oreilles du Whippet sont fines, plutôt petites et en rose.

Queue : la queue du Whippet est longue et effilée. Elle forme une courbe en action mais ne dépassera jamais la ligne du dos.

Espérance de vie : environ 13 ans.

Besoin de dépenses : important.

Note : le Whippet ne pourra se contenter de simples promenades quotidiennes. Son besoin presque vital de courir de longues distances devra absolument être comblé pour que le Whippet soit bien dans ses pattes et dans sa tête.

Activités possibles : de longues balades avec la possibilité de courir énormément, des exercices d’obé-rythmée, du pistage, etc.

Vie en appartement : possible.

Note : la vie en appartement sera tout à fait possible pour le Whippet, d’autant plus qu’il aboie très peu. Toutefois, ce mode de vie ne sera envisageable que si le Whippet a l’occasion, tous les jours, de pouvoir se défouler et courir sur de longues distances.

Compatibilité avec les enfants : possible.

Note : le Whippet n’est pas un chien très joueur mais pourra tout de même intégrer un groupe social constitué d’enfants, sans aucun problème.

Il faudra toutefois mettre en place et respecter des règles de vie au quotidien à la maison pour que la cohabitation soit sereine et surtout sécurisée pour tous.

Cout d'acquisition : il faudra compter en moyenne 900€ pour adopter un Whippet en élevage.

Budget mensuel : il faudra compter en moyenne 30€/mois pour subvenir aux besoins du Whippet.

Cohabitation avec les autres animaux : possible.

Note : sil est bien socialisé dès son plus jeune âge, le Whippet pourra en effet cohabiter avec d’autres animaux sans soucis apparents.

Robustesse : le Whippet est un chien plutôt robuste. Malgré sa taille très fine, il n’en reste pas moins un chien très musclé (notamment si son besoin de courir intensément est assouvi). On veillera cependant à le protéger du froid et des intempéries (à cause de son poil court, presque ras).

Son histoire

Originaire de Grande Bretagne, le Whippet serait le croisement entre le Greyhound et de plus petites races telles que le Fox Terrier, le Bull Terrier ainsi que le Petit Lévrier Italien. Initialement, le Whippet était utilisé par le classe ouvrière du Nord de l’Angleterre lors de compétitions de poursuite de lapins. La race fut reconnue officiellement par la FCI en 1955.

Son caractère

Le Whippet est particulièrement reconnu pour son calme et sa discrétion : deux qualités qui lui valent le prix du chien le plus facile à vivre ! Affectueux, sans plus (comme tout bon lévrier qui se respecte), le Whippet n’en sera pas moins très attaché à son groupe social.

Son éducation

Le Whippet pourra se montrer docile si ses maîtres utilisent des techniques éducatives respectueuses et bienveillantes. Il aura à cœur de bien faire et de faire plaisir à ses maîtres.

Toutefois, l’éducation du Whippet devra être amorcée dès son plus jeune âge, de manière ferme mais juste, sans jamais aucune brutalité. Il faudra notamment apprendre rapidement l’indication du rappel car le Whippet peut très vite partir à grande vitesse à la poursuite d’un gibier par exemple.

Ses éventuels problèmes de santé

Le Whippet ne présente pas de maladies particulières. Toutefois, il faudra veiller à surveiller/contrôler régulièrement d’éventuelles blessures musculaires, articulaires ou osseuses, notamment après ses courses.




Réagissez aussi à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

4392d9d6f654d2144d394bab42450b65**************