Remboursement des frais vétérinaires : comment fonctionne une assurance vétérinaire ?

L’assurance pour chien fonctionne de façon très similaire à celle de l’assurance maladie pour les humains.

Il suffit de souscrire un contrat pour que le chien soit pris en charge par sa mutuelle santé. C’est une solution très économique pour son maître qui n’a plus à dépenser des sommes parfois exorbitantes pour soigner son fidèle compagnon. Il suffit simplement de respecter certaines étapes, depuis la signature du contrat jusqu’au remboursement des frais vétérinaires. Bien entendu, il est important d’avoir préalablement choisi la formule adéquate.

Les niveaux de garanties de l'assurance chien

Le maître qui souhaite assurer son chien est libre de choisir les niveaux des garanties qui lui conviennent le mieux. Les assureurs proposent différentes formules pour une prise en charge plus ou moins complète. Il convient donc de bien évaluer les risques avant de souscrire afin de couvrir le mieux possible son animal en tenant compte de ses besoins en matière de santé. En cas d’hésitation, mieux vaut opter pour un niveau de garantie supérieur. Pour quelques euros de plus par mois de cotisation, le chien sera mieux couvert, les actes pris en charge par l’assurance étant plus nombreux. Ainsi, il est possible de choisir entre :

  • Une formule basique. Elle couvre les garanties essentielles, à savoir maladie et accident : sont partiellement pris en charge les consultations, les soins, les frais d’hospitalisation et d’intervention.
  • Une formule medium. Elle couvre en plus la prévention : cela permet au maître du chien de percevoir un remboursement au moins partiel des frais générés par les vaccins, les bilans de santé, les traitements contre les parasites et les vermifuges par exemple.
  • Une formule haut de gamme. Sorte d’assurance santé tous risques pour chien , elle offre des garanties étendues : euthanasie, assistance telle que la participation financière par l’assureur aux frais de recherche lorsque l’animal s’est perdu ou a été volé, le remboursement des frais de garde du chien en cas d’hospitalisation de son maître. Le plafond annuel des remboursements est également plus important dans le cas d’une formule haut de gamme.

La souscription à l'assurance vétérinaire

Après avoir choisi la formule d’assurance pour chien la mieux adaptée à son chien et à son budget, le maître doit procéder à la souscription. Cela implique bien entendu d’avoir pris connaissance des conditions générales et des conditions particulières. Elles indiquent par exemple :

  • Les garanties, exprimées en pourcentage des frais vétérinaires réels,
  • Les forfaits,
  • La franchise et les conditions d’application en fonction de l’âge de l’animal assuré,
  • Les plafonds de garanties et le plafond d’indemnisation annuel,
  • Les actes pris en charge tels que les frais médicaux, les frais chirurgicaux, la prévention,
  • Le délai de carence éventuel, en cas de maladie et d’accident,
  • Les conditions à remplir comme l’âge minimum et l’âge maximum du chien au moment de la souscription, l’identification de l’animal, les vaccins et rappels exigés,
  • Les exclusions.

Les conditions générales précisent également le montant des cotisations et les modes de règlement acceptés par la compagnie d’assurance qui sont généralement le règlement par chèque et le prélèvement sur le compte bancaire du maître du chien. Le fractionnement est possible. Ainsi, le client a la possibilité de régler sa cotisation mensuellement, trimestriellement ou semestriellement.

La demande de remboursement des frais vétérinaires

Demander le remboursement des frais vétérinaires à la mutuelle santé de son chien ne présente aucune difficulté particulière. Elle doit être adressée à la compagnie d’assurance animaux dans les 60 jours qui suivent la date de la consultation ou des soins. Pour être remboursé, le maître du chien doit adresser à l’assureur les justificatifs suivants :

  • La feuille de soins : elle est à télécharger puis à imprimer par le propriétaire de l’animal. Le professionnel de santé (pharmacien, vétérinaire) et le maître doivent compléter la partie qui leur est réservée.
  • La ou les facture(s) acquittée(s) par le(s) professionnel(s),
  • L’ordonnance, s’il y a lieu : elle indique obligatoirement le nom de l’animal concerné, les médicaments et autres produits pharmaceutiques délivrés ainsi que leur prix. Les vignettes correspondant aux produits mentionnés doivent y être apposées.

L’envoi de ces différentes pièces justificatives permet à la compagnie d’assurance d’instruire le dossier.

Le taux de remboursement des mutuelles vétérinaires

Le remboursement des frais vétérinaires est variable puisqu’il dépend de la formule choisie par le maître du chien assuré. A titre d’exemple, entre une formule économique, une formule intermédiaire et une formule haut de gamme les taux de remboursement des frais vétérinaires sont très différents. Ils varient de 50 à 100 %.

La différence de remboursement des soins vétérinaires peut être conséquente d’une formule à une autre, comme le montrent les exemples suivants :

Si, dans le cas d’une intervention d’urgence, les frais vétérinaires réglés par le maître s’élèvent à 450 euros, le montant du remboursement est plus ou moins important selon la formule choisie, à savoir :

  • Avec une formule basique dont le taux de remboursement est de 50 %, le propriétaire du chien est remboursé de 225 €.
  • S’il a opté pour une formule medium qui garantit un taux de remboursement de 60 %, la mutuelle Santé de son chien lui reverse la somme de 270 €.
  • En souscrivant un contrat supérieur avec un taux de remboursement de 90 %, il peut se faire rembourser la somme de 405 €. Autrement dit, les dépenses vétérinaires qui restent à sa charge pour cette intervention d’urgence ne sont que de 45 €.
  • Il n’aurait rien eu à sa charge s’il avait choisi une formule garantissant un taux de remboursement de 100 %.

Cela prouve combien il est important d’utiliser un comparateur en ligne avant de choisir une assurance santé pour son chien. Il faut à la fois garantir à son animal un suivi sanitaire de qualité tout au long de sa vie, lui permettre d’être pris en charge quelle qu’en soit la raison, et faire en sorte de ne pas consacrer tout le budget du ménage aux soins nécessités par son animal de compagnie. Le niveau de remboursement des frais de vétérinaire est un critère de choix très important.
Comparez les tarifs et les garanties des assurances animaux
Comparez les tarifs des assurances animaux

a74c157b51a588c0fd802fd44a1ee02ekkkkkkkkkkkkk