Le rythme cardiaque du chien

Le rhytme cardique du chien
© Pixabay

Quelle est la différence entre le rythme cardiaque et la fréquence cardiaque du chien ? Quelle est la fréquence cardiaque normale d’un chien ? Comment l’évaluer ?

Le rythme cardiaque normal chez un chien

Rythme et fréquence cardiaque : quelle différence ?

On a souvent tendance à assimiler le rythme et la fréquence cardiaque pourtant ce n’est pas tout à fait la même chose.

Le rythme cardiaque est une notion qualitative qui définit la manière dont s’enchaînent les pulsations cardiaques (par exemple : deux pulsations rapprochées suivie d’une pulsation plus éloignée dans le temps). Le rythme cardiaque normal est régulier.

La fréquence cardiaque désigne quant à elle le nombre de pulsations cardiaques par unité de temps, généralement pour une minute. C’est une notion quantitative. Elle varie normalement en fonction de l’activité et des émotions ressenties par l’animal. Par exemple, la fréquence cardiaque augmente temporairement normalement lorsque le chien fait de l’exercice ou ressent une émotion forte. Elle revient à des valeurs plus basses lorsque le chien est au repos ou récupère un état émotionnel neutre.

Les valeurs normales de la fréquence cardiaque chez le chien

La fréquence cardiaque normale chez le chien adulte se situe en moyenne dans une fourchette qui s’étend de 70 à 180 battements par minutes (bpm).

Cependant, la fréquence cardiaque normale du chien peut dépendre de la race à laquelle il appartient (et donc de sa taille). Ainsi, la fréquence cardiaque du chien adulte qui appartient :

  • à une grande race ou à une race géante peut être comprise entre 60 et 140 bpm,
  • à une race moyenne est comprise entre 70 et 160 bpm,
  • à une petite race ou à une race naine est supérieure à 180 bpm.

Le saviez-vous ?

Plus le chien est jeune, plus son cœur bat vite ! La fréquence cardiaque d'un chiot à la naissance est en moyenne comprise entre 210 et 240 bpm.

Les troubles du rythme cardiaque chez le chien

Chez le chien, il arrive que la fréquence cardiaque et/ou la régularité du rythme cardiaque soient anormalement modifiés.

Ces troubles peuvent se manifester sous la forme :

  • de tachycardie, une augmentation anormale de la fréquence cardiaque,
  • de bradycardie, une diminution anormale de la fréquence cardiaque,
  • d’une arythmie, des pulsations cardiaques irrégulières.

Ils peuvent alors être le signe de diverses affections du chien, cardiaques comme plus générales ou d’une intoxication de l’animal.

Ils peuvent s’accompagner d’autres symptômes comme de la fatigue, la survenue de malaises/de syncopes, une intolérance à l’effort…mais ce n’est pas systématique.

Comment apprécie-t-on le rythme cardiaque chez un chien ?

Le rythme cardiaque et la fréquence cardiaque peuvent être appréciés lors d’un examen de l’animal par un vétérinaire, notamment lors de l’écoute des bruits du cœur à l’aide d’un stéthoscope.

Il est aussi possible pour un propriétaire de percevoir le rythme et la fréquence cardiaque de son chien en prenant son pouls. À chaque battement cardiaque, le sang est propulsé vers les organes, provoquant une « onde pulsative » dans les artères que l’on peut percevoir par palpation et que l’on appelle le pouls.

Chez le chien, le plus simple est de prend le pouls de son animal en palpant son artère carotide. Il faut alors poser deux doigts au niveau du tiers inférieur du cou de l’animal près de son thorax dans une petite gouttière présente à cet endroit. Une fois les pulsations cardiaques ressenties, il suffit de les compter sur une minute pour évaluer la fréquence cardiaque du chien et d’apprécier leur régularité, c’est-à-dire si l’intervalle de temps entre deux pulsations est le même (attention, ce n’est pas forcément facile de le déterminer si la fréquence cardiaque du chien est élevée), pour juger du rythme cardiaque du chien.

Plus simplement, il est aussi possible de mesurer simplement le nombre de battements cardiaques par minute du chien en allant rechercher le choc du cœur contre le thorax du chien en apposant la paume de la main près du sternum du chien.

Toutefois, si vous suspectez une maladie et/ou la moindre anomalie chez votre chien, il faudra alors consulter votre vétérinaire sans tarder et cela, que vous ayez ou non détecté par vous-même une anomalie du rythme et/ou de la fréquence cardiaque de votre animal. Rien ne remplace une auscultation en bonne et due forme par votre vétérinaire !


36e471a8501360b59a4da1ed2bebe0eedddddddddddddddddddddddddd