Le sevrage alimentaire du chiot

Le sevrage alimentaire du chiot

Le sevrage alimentaire du chiot est la période pendant laquelle le chiot passe du lait maternel à une alimentation solide.

Quand faut-il sevrer un chiot ?

Le sevrage alimentaire a d’un chiot intervient normalement entre la troisième et la quatrième semaine de vie du jeune animal.

Cette période correspond à un moment où la mère des petits commence à être gênée par les dents de lait pointues des chiots lorsqu’ils viennent téter. Chez ces chiots nourris par l’allaitement maternel, le sevrage alimentaire est donc aussi en partie provoqué par le comportement de la chienne qui commence à les repousser.

Le sevrage alimentaire du chiot correspond aussi au moment où son système digestif devient apte à recevoir des aliments solides. Pour les chiens nourris au biberon, il faut donc commencer le sevrage à cette même période.

 



Comment sevrer un chiot ?

Chez un chiot nourri par la mère, cette dernière va spontanément guider ses petits vers d’autres sources de nourriture disponibles comme par exemple, les croquettes présentes dans sa gamelle.

De la 3ème à la 6ème semaine

De la troisième à la sixième semaine, mettez donc à la disposition des chiots, en complément du lait maternel ou des biberons de lait maternisé, des aliments spécialement adaptés au sevrage des chiots :

  • soit des pâtées de sevrage (qu’il faut choisir avec le taux de glucides ou extractif non azoté le plus bas possible) à mélanger avec du lait maternisé pour chiot,
  • soit une ration ménagère composée de 100g de viande ou de poisson maigre, de complément minéro-vitaminique adapté au chiot, 5ml d’huile de colza et 5ml de son de blé*.

Ces nouveaux aliments pourront être proposés :

  • une fois par jour à raison d’une cuillerée mélangée à du lait maternisé entre la 3ème et la 4ème semaine,
  • puis à raison de plusieurs cuillerées par jour, toujours mélangées à du lait maternisé, vers l’âge de 4 à 5 semaines.

Avant la 6ème semaine, évitez l’amidon!

Le docteur Géraldine Blanchard, vétérinaire et nutritionniste canine, conseille sur son site cuisine-a-crocs.com, d’éviter l’amidon avant la 6ème semaine de vie du chiot.  Avant cet âge, il faut donc éviter de lui donner des croquettes ou des bouillies de sevrage en grande quantité, même spécialement formulées pour cette période. Ces aliments sont en général trop riches en amidon que le système digestif immature du chiot aura bien du mal à digérer. Préférez donc à ses croquettes les pâtées ou les rations ménagères comme indiqué ci-dessus. Pour habituer le chiot aux croquettes avant l’âge de ses 6 semaines et si vous souhaitez vous orientez vers ce type d’alimentation par la suite, il est néanmoins possible de lui faire goûter 2 croquettes par jour avant les 6 semaines du chiot en prenant soin de bien les mouiller avec de l’eau ou du lait materniser.

Après la 6ème semaine

Après la sixième semaine, le chiot pourra recevoir l’intégralité de la ration ménagère détaillée ci-dessus, des pâtées, des croquettes adaptées ou des bouillies de sevrage en 3 repas par jour. Petit à petit, remplacez le lait maternisé utilisé pour mouiller les aliments solides par de l’eau jusqu’à la 7ème semaine environ.

Si le chiot est nourri « artificiellement », diminuez progressivement les quantités de lait maternisés données au biberon proportionnellement à la quantité d’aliments « solides » consommée par le petit animal.

Le chiot devrait normalement pouvoir se passer complétement de lait maternel ou maternisé aux alentours de ses 8 semaines.

L’arrivée du chien, les réponses à vos questions :

*source :  cuisine-a-crocs.com

  1. Martine a dit:

    je suis tres inquiette pour ma petite chienne de 16 mois qui fait 4kg de trop malgres croquttes lagt etc je suis desemparee

  2. Guylaine a dit:

    Bonjour Martine,

    Avez-vous lu notre article sur la méthode à adopter pour mettre son chien au régime ? Vous y trouverez peut-être des solutions…

    A bientôt
    Guylaine

Les commentaires sont fermés.

b3c0fd943311cd7b3e2e537c6117f768LLLLL