Le T.A.N, Test d’Aptitudes Naturelles est une série de tests permettant d’attester le niveau d’un chien dans son domaine de prédilection. Zoom sur ce test ouvert à tous ! A l’issue de la lecture de cet article, vous saurez ce qu’il représente, quel est son fonctionnement ainsi que les différentes épreuves qui le constituent.

Le T.A.N : qu’est ce que c’est ?

Le T.A.N fut créé en 1982, tout d’abord sous le nom de T.A.C (Test d’Aptitude et de Caractère), par le club du Griffon. C’est seulement deux ans plus tard que la SCC (Société Centrale Canine) officialise le concept sous le nom de T.A.N et permet alors à tous les clubs de race de proposer ces épreuves aux chiens inscrits au LOF (Livre des Origines Françaises).

Le T.A.N a pour but de mettre en avant les aptitudes naturelles des jeunes chiens, et non leurs compétences acquises comme c’est le cas pour divers concours d’obéissance ou de sports canins.

A la différence d’un concours canin, il n’y a pas de classement et chaque race a le droit à des épreuves spécifiques et adaptées à son utilité initiale, préparées par divers spécialistes en éthologie et comportement canin.

Les différents T.A.N

  • Le T.A.N de chiens de chasse (chiens d’arrêt),
  • Le T.A.N de chiens de chasse (chiens d’eau),
  • Le T.A.N de chiens de défense,
  • Le T.A.N de chiens de troupeaux.

Le T.A.N : les avantages

  • Obtenir le T.A.N, c’est mettre en évidence les aptitudes naturelles de son chien, sa sociabilité, son endurance, son degré de coopération avec son maître, etc.,
  • L’obtention du T.A.N peut participer à l’amélioration d’une race par le biais d’une sélection des chiens basée sur leurs compétences naturelles et non acquises,
  • L’obtention du T.A.N peut être un tremplin pour participer à divers concours canins,
  • Et au contraire, la non obtention du T.A.N permet de déceler les défauts de sélection au sein de chaque race.

Le T.A.N : quel fonctionnement ?

Les T.A.N sont ouverts à tous les jeunes chiens inscrits au LOF et sont organisés par les délégations régionales des clubs de chaque race, en générale lors de manifestations canines.

L’épreuve dure entre 10 et 20 minutes et est jugée par un juge qualifié ou un délégué régional.

A l’issue de l’épreuve, l’un des trois résultats suivants sera attribué au chien et son maître :

  • Admission : qui correspond à la réussite de l’épreuve et donc à l’obtention du T.A.N.,
  • Ajournement : qui correspond à la non réussite de l’ensemble des aspects de l’épreuve mais qui ne signifie pas élimination, le chien et son maître pourront repasser l’épreuve sans limite de nombre de présentations.,
  • Refus définitif : qui, comme son nom l’indique, correspond à une élimination définitive, qui ne permettra pas au chien et à son maître de repasser l’épreuve.

Suite à l’obtention du T.A.N, le chien et son maître peuvent ne pas s’arrêter là. En effet, parfois, les clubs de race organisent des finales de T.A.N avec les meilleurs chiens admis.

Il existe également le T.A.T (Test d’Aptitude au Travail) qui permet également aux meilleurs chiens  ayant passé le T.A.N d’aller encore plus loin et passer un niveau supplémentaire.

Le T.A.N : les épreuves

Comme évoqué précédemment, il existe différents T.A.N selon les races (chasse, défense, troupeau) et chaque T.A.N aura donc des épreuves spécifiques selon l’utilité de chaque race. Sachez par ailleurs que pour les chiens de troupeaux, il existe depuis 1998 un test à part entière appelé le CANT : Certificat d’Aptitudes Naturelles sur Troupeau.

Toutefois, pour tous les T.A.N, une épreuve est déterminante, celle de la sociabilité !

Le chien, qu’il soit de chasse, de défense ou de troupeau, ne doit montrer aucun signe d’agressivité ou de timidité excessive au risque d’être exclu définitivement.

Il devra donc procéder à plusieurs épreuves et évaluations : notamment le fait qu’une personne inconnue l’approche pour prendre ses mensurations, le fait d’être entouré d’une foule, le fait de passer dans une zone avec des stimulations visuelles et sonores, le fait de revenir joyeusement vers son maître tout en croisant un autre chien, etc.

Enfin, je vous propose un zoom sur les épreuves spécifiques de deux T.A.N, celui des chiens de chasse et celui des chiens de défense.

Le T.A.N de chiens de chasse

Pour ce test, le chien est jugé sur 4 critères :

  1. Son caractère (il ne doit ni être agressif, ni trop timide),
  2. Son aptitude à évoluer sur un terrain de chasse,
  3. Sa capacité à chercher (quête avec sa truffe) et sa prise d’initiative (le chien doit être devant son conducteur),
  4. Le bon équilibre entre l’indépendance mais aussi l’obéissance du chien lors de la conduite.

Tous les chiens présents pour passer le test passent individuellement, sont en liberté et accompagnés de leur maître/conducteur.

Les chiens sont également évalués sur leur résistance au stress à travers le tir de plusieurs coups de feu.

Pour les chiens d’arrêt, l’arrêt doit être net et bien marqué. Le chien doit attendre l’arrivée de son conducteur et du juge.

En effet, pour les chiens d’arrêt, les critères d’évaluation sont au nombre de trois :

  1. Instinct de recherche (truffe au sol et devant le conducteur),
  2. Instinct de l’arrêt (arrêt net et tendu),
  3. Résistance au stress (tirs de coup de feu).

Le T.A.N de chiens de défense

Pour les chiens d’attaque ou de défense, il y aura deux types d’épreuves :

  • La menace : où une personne inconnue menace le chien avec un bâton à une distance de 5 mètres minimum. Le chien est tenu en laisse par son conducteur et doit faire face à la menace sans crainte ou tentative de fuite.
  • L’attaque de face : qui consiste donc à « faire attaquer » le chien. Le chien ne doit attaquer que suite à l’indication de son maître, il doit tenir sa prise pendant 10 secondes et savoir s’arrêter et revenir à son maître lorsque ce dernier lui demande.

Ce qu’il faut retenir sur le T.A.N

  • Le T.A.N n’est pas un concours,
  • Le T.A.N est ouvert à tous,
  • Il permet d’exprimer et mettre en évidence les capacités naturelles et non acquises des chiens,
  • Il est organisé par les clubs de race,
  • L’obtention du T.A.N permet de développer et améliorer les races,
  • Il y a différents T.A.N selon les spécificités de chaque race.




Clémentine TURGOT

Par Clémentine TURGOT

Éducatrice canin comportementaliste (clementineturgot.com)