Le tartre et le détartrage chez le chien

Le tartre est la calcification de la plaque dentaire. Des bactéries se développent autour de la dent et sous l’action des sels minéraux, de la salive, la plaque dentaire va se minéraliser.

Quelles sont les conséquences du tartre ?

Les bactéries vont s’accumuler de plus en plus. Cela va provoquer une inflammation qui aura pour conséquence un décollement de la gencive et des saignements. Sur le long terme, l’os peut être touché et la dent peut se déchausser. Si rien n’est fait, la dent peut tomber.

Les bactéries vont aussi secréter des toxines. C’est pour cette raison que les chiens qui ont beaucoup de tartre ont mauvaise haleine.

A ce stade, on ne parle plus de simple tartre mais de maladie parodontale. En effet, ces inflammations provoquent des abcès qui peuvent être douloureux et gêner la mastication du chien.

Il est donc nécessaire d’intervenir le plus tôt possible si vous remarquez que votre animal a du sang dans sa salive, qu’il réagit mal quand on lui touche la face.



D’où vient ce tartre ?

Un chien aura du tartre à partir de 5 ans en moyenne. Le tartre vient principalement du fait que les chiens ne peuvent pas nettoyer leurs dents. Il vient donc d’une mauvaise hygiène dentaire.

Une nourriture trop molle peut aussi favoriser l’apparition du tartre.

Les chiens qui ont du mal à mastiquer à cause d’une gingivite ou d’une fracture de la mâchoire (fracture mandibulaire) sont plus disposés à avoir du tartre.

Les chiens de petite taille (yorkshire, terriers) sont aussi très touchés. En effet, leurs dents de lait ont tendance à ne pas tomber. Ainsi, les dents définitives n’ont pas la place pour se développer. Si les dents de lait ne sont pas enlevées, le tartre va apparaître.

Comment détartrer les dents d’un chien ?

Le détartrage se fait sous anesthésie générale. Votre vétérinaire peut vous proposer de le pratiquer en même temps qu’une autre opération. C’est possible pour certaines opérations peu importantes.

Le tartre s’élimine grâce à un appareil à ultrasons.

Le détartrage se fait en deux phases. La première phase est l’élimination du tartre sur les dents. Lors de la deuxième, on retire le tartre des gencives. L’opération se termine toujours par un polissage de l’émail qui va permettre de retarder l’apparition de tartre.

Il se peut que certaines dents tombent pendant ce détartrage. C’est le cas des dents qui ne sont pas tombées et qui étaient maintenues par le tartre. En aucun cas, le tartre ne provoque la chute des dents. Si les dents tombent, c’est qu’elles étaient déjà bien atteintes.

Après l’opération, un traitement à base d’antibiotique sera prescrit. La nourriture du chien devra être plus molle pendant quelques temps.

Comment éviter le tartre ?

Le tartre peut être évité par un entretien régulier des dents. Vous pouvez trouver des kits dentaires dans le commerce. Il vaut mieux habituer votre chien dès qu’il est petit.

L’application du dentifrice se fait à l’aide d’une brosse à dent ou d’un doigtier.

Tout ce qui frotte contre la dent peut nettoyer la dent comme les os (éviter les os cuits), des croquettes adaptées ou des friandises.

Tout cela peut être mis en place après un détartrage. Car le détartrage élimine le tartre mais n’en protège pas. Un chien peut de nouveau avoir du tartre après une opération de détartrage. Il est donc important de faire attention à l’hygiène dentaire de son fidèle compagnon.

fda13cc1c18467917e1d2796465082b5%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%