Test de grossesse pour chien : ça existe ou pas ?

Test de grossesse pour chien
© Pixabay

Existe-t-il un test de grossesse pour chienne afin de savoir avec certitude si elle est gestante ou non ?

Existe-t-il un test de grossesse pour la chienne ?

Il n’existe pas d’équivalent de test de grossesse urinaire réalisable à domicile et semblable à celui qui peut être utilisé pour une femme chez la chienne.

Chez la femme, le test de grossesse urinaire repose sur la détection de la présence de l'hormone gonadotrophine chorionique ou HCG dans les urines. Chez l’être humain, cette hormone est spécifique de la grossesse : elle est sécrétée par le placenta lors de la nidation de l’œuf dans l’utérus. Détectable dans les urines de la femme enceinte, l’HCG permet de détecter une grossesse de façon très précoce, dès les 7 jours qui qui suivent la fécondation à l’aide d’un test urinaire. Ce test urinaire est composé d’une bandelette imprégnée d’un réactif contenant des anticorps qui réagissent à la présence de l’hormone HCG lorsqu’on l’imbibe d’urine en affichant une couleur, un signe + ou le mot « enceinte » si le test s’avère positif.

Chez la chienne, la seule hormone spécifique de la gestation est la relaxine. Il s’agit d’une hormone sécrétée par le placenta à compter de la 3ème semaine de gestation de la chienne et que l’on ne retrouve que dans le sang de la chienne. Par conséquent, il n’existe pas de tests urinaires de grossesse chez la chienne mais seulement des tests sanguins qui permettent de détecter la présence de cette hormone dans le sang. Il existe en revanche des kits de test rapide de gestation qui reposent sur le même principe que les tests urinaires humains. Ces kits font appel aux anticorps dirigés contre la relaxine pour permettre l’identification rapide de la présence de la molécules dans un échantillon de sang prélevé à la chienne. Utilisant le sang et non l’urine de la chienne, ces kits ne peuvent donc pas être utilisés à domicile par le propriétaire de l’animal pour confirmer une gestation mais ne peuvent être utilisés que par un vétérinaire ou une personne formée à réaliser des prélèvements sanguins, comme un éleveur. Il est à noter également que ce test ne permet pas une détection très précoce de la gestation d’une chienne car ce test ne peut être utilisé qu’à partir du 25ème jour qui suit l’accouplement. C’est relativement tard compte tenu que la gestation de la chienne est d’environ 63 jours à partir du moment de l’ovulation.

Quels sont les autres moyens de détecter une gestation chez la chienne ?

En plus du dosage ou de la détection de relaxine dans le sang de la chienne, il est possible de faire le diagnostic d’une gestation chez la chienne chez une vétérinaire qui peut avoir recours à une échographie ou à une radiographie. La première méthode peut théoriquement être pratiquée 21 jours après l’ovulation de la chienne (mais en pratique, on attend le 25ème jour suivant l’accouplement) et la seconde ne peut être pratiquée qu’à partir du 45 au 50ème jour de gestation.



77261122b44ec36151616817ad202225jjjjjjjjjjjjjjjjjj