Un chiot atteint de troubles du cerveau sauvé de l’abandon

le

Petey, un chiot atteint de troubles du cerveau, a été abandonné et laissé pour mort. Des bénévoles et ses nouveaux maîtres se sont mobilisés pour le sauver et lui offrir la vie qu’il mérite…

Petey un chiot atteint d'un problème au cervelet

© Crédit photo: SPCA Sacramento

Par un jour pluvieux dans un parc, des promeneurs ont découvert deux chiots sous une couverture. Les animaux étaient amaigris et pouvaient à peine se déplacer tant ils étaient faibles. Ils les ont donc immédiatement conduits au refuge de la SPCA de Sacramento, en Californie, où l’un des chiots n’a malheureusement pas survécu.

Le deuxième chiot, que les bénévoles de la SPCA ont appelé Petey, était si faible qu’ils lui donnaient également peu de chances de survivre. Frigorifié, affamé, Petey avait la teigne et des blessures sur le menton et le cou. Les premiers soins ont consisté à le nourrir et le réchauffer afin que le petit animal reprenne des forces.

Mais une fois l’état du chiot stabilisé, les bénévoles du refuge se sont rendus compte que Petey n’était pas capable de marcher ou de se lever sans tomber. Petey souffrait en réalité d’une hypoplasie cérébelleuse : certaines parties de son cervelet ne s’étaient pas développées correctement. Or, comme cette partie du cerveau contrôle les aptitudes motrices et la coordination, Petey n’arrivait même pas à manger seul ou marcher sans tomber. Sa différence a sûrement été la cause de son abandon !

Les sauveteurs de Petey, eux, n’ont pas renoncé.

A force de soins d’hydrothérapie et de beaucoup d’amour, Petey a fait d’énormes progrès. Il est désormais capable de manger seul, de jouer et de courir comme presque n’importe quel chien.

Il a été adopté, depuis le 31 mars dernier, par un couple qui l’aime tel qu’il est, avec sa différence. Petey le leur rend bien : c’est un chien affectueux, joueur et qui a de l’énergie à revendre !

Ses maîtres ont lancé récemment et avec succès une campagne de crowdfunding sur GoFundMe pour les aider à financer d’autres séances d’hydrothérapie pour Petey et l’achat d’un fauteuil roulant pour l’aider à se déplacer.

Simon York, l’un de ses maîtres, a déclaré récemment sur le site People Pet «[…] il existe une très grande communauté de propriétaires d’animaux qui possèdent des animaux qui vivent avec la même maladie que Petey», « l’amour et le soutien que Petey a reçu est incroyable! », dit-il encore.

Par Vincent POLETTE

ddc70e80645ea3cf0b79cc9986e39633222222