La vision du chien n’est pas le plus aiguisé de ses cinq sens. Mais, plus précisément, comment un chien voit-il comparé à un être humain ?

Un champ visuel plus large

Les chiens ont des yeux placés plus latéralement sur la tête que ceux des humains. Par conséquence, leur champ visuel est beaucoup plus large que le notre. Selon les races, ce champ de vision s’étend de 250 à 280° alors qu’il n’est de 180° pour l’Homme. Ce champ visuel très étendu leur permet de détecter les mouvements plus facilement que les humains.

Une perception de la profondeur plus réduite

Le champ visuel binoculaire, qui permet de percevoir la profondeur est plus réduit, chez le chien que chez l’être humain. Il est compris entre 80 et 100° chez le chien contre 140° chez l’Homme.

Le chien est myope

Le chien a une acuité visuelle 5 à 6 fois inférieure à celle de l’Homme (voire davantage selon les races). En cause : une absence de fovéa (région qui concentre de nombreux cônes, des récepteurs visuels “de jour”) sur la rétine du chien et un moindre nombre de fibres nerveuses dans le nerf optique du chien.

Ainsi, le chien voit comme quelqu’un qui est myope : flou de loin.

Une perception des couleurs différente

Selon une idée reçue bien ancrée, les chiens verraient la vie en noir et blanc. En réalité, il n’en est rien mais il est vrai que les chiens perçoivent beaucoup moins bien les couleurs que les êtres humains. En effet, le chien est dichromate alors que que l’Homme est normalement trichromate. Cela signifie que le chien ne possède que deux types de cônes, les récepteurs visuels de jour, là où les Hommes en ont trois.

Les chiens voient donc en couleurs mais ils ne perçoivent que le vert-jaune et le bleu-violet mais pas le rouge et l’orange. Pour simplifier, on peut dire que la vision des couleurs du chien est équivalente à celle d’une personne daltonienne. Les chiens perçoivent également les couleurs manière plus pâle que nous.

Voici ci-dessous deux scènes de la vie quotidienne vues à la façon d’un chien :

La gamelle d’un chien, vue par un humain :

Vision humaine d'une gamelle

La même vision du chien de son repas :
Vision canine d'une gamelle

Une rue, vue par un œil humain :
Vision humaine d'une rue

La même rue, vue par un chien qui s’y promènerait :
Vision canine d'une rue

Une vision nocturne supérieure

Les chiens ont une vision nocturne bien meilleure que celle de l’être humain. En effet, si les chiens possèdent beaucoup moins de cônes, les récepteurs de jour qui permettent de percevoir les couleurs, ils ont en revanche beaucoup plus de bâtonnets (les récepteurs de nuit de la rétine) que les Hommes. Ils possèdent également un tapetum lucidum, une sorte de tapis réfléchissant situé sous la rétine, qui renvoie la lumière sur la rétine pour la stimuler davantage lorsque la luminosité est faible. Ce tapetum lucidum explique par ailleurs l’aspect d’yeux brillants que peuvent avoir les chiens la nuit.